Bulletin des Négociations de la Terre

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 Un service d'information sur les négociations en matière d'environnement et de développement

 

Format PDF
Format Texte
Version Anglaise
Version Espagnole


Publié par L'Institut International du Développement Durable (IIDD)

 

Vol. 16 No. 42
Lundi, 21 février 2005

VINGT-TROISIEME SESSION DU CONSEIL D'ADMINISTRATION/FORUM MINISTERIEL MONDIAL SUR L'ENVIRONNEMENT, DU PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR L'ENVIRONNEMENT:

21-25 FEVRIER 2005

La 23e session du conseil d'administration/forum ministériel mondial sur l'environnement, du programme des Nations unies pour l'environnement, s'ouvre aujourd'hui au Centre des Nations Unies à Nairobi, au Kenya, et s'y poursuivra jusqu'au 25 février 2005. Les discussions au niveau ministériel se focaliseront sur la mise en application des objectifs de développement approuvés à l'échelle internationale, figurant dans la Déclaration pour le Début du Millénaire, ayant trait à la question femme et environnement, ainsi qu'aux questions des politiques appliquées dans les domaines de l'eau, de l'assainissement et des établissements humains, et de la gouvernance environnementale internationale. La Grande Commission se penchera sur les projets de décisions consacrés, entre autres, à gouvernance environnementale internationale; aux budgets du Fonds pour l'Environnement: proposition de programme biennal et budget d'appui au titre de 2006–2007; aux questions administratives et budgétaires; à l'état de l'environnement et à la contribution du PNUE dans le traitement des défis environnementaux; à la gestion des produits chimiques; et, à la politique et stratégie du PNUE dans le domaine de l'eau. Divers événements en marge de la réunion, ainsi que The Institute@GC-23/GMEF auront également lieu tout le long de la semaine.

BREF HISTORIQUE DU CA/FMME

En résultat de la Conférence de Stockholm sur l'Environnement Humain, la Résolution 2997 (XXVII) de 1972, de l'Assemblée Générale de l'ONU, a établi, de manière officielle, le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE), noyau central de coopération environnementale mondiale et de l'élaboration des traités qui s'y rapportent. La résolution a également établi le Conseil d'Administration (CA) du PNUE, pour fournir à la communauté internationale, un forum pour le traitement des grandes questions politiques émergeantes. Les responsabilités du Conseil d'Administration du CA englobent la promotion de la coopération environnementale internationale et la recommandation des politiques nécessaires à sa concrétisation, et la fourniture de directives politiques pour l'orientation et la coordination des programmes environnementaux du système des Nations Unies. En 1992, la Conférence sur l'Environnement et le Développement a réaffirmé le mandat du PNUE, en tant que principal organe, chargé de l'environnement, au sein du système des Nations Unies, et a apporté son appui à l'idée d'améliorer et de renforcer le rôle du PNUE et de son CA.

Le Forum Ministériel Mondial sur l'Environnement (FMME) est formé du Conseil d'Administration du PNUE, comme envisagé dans la résolution 53/242 de l'Assemblée Générale des Nations Unies (AGNU). Le FMME a pour objectif, d'instituer un processus permettant de s'assurer de la cohérence des politiques dans le domaine environnemental, comme proposé dans le rapport de 1998, du Secrétaire Général de l'ONU, concernant l'environnement et les établissements humains.

19e SESSION DU CONSEIL D'ADMINISTRATION: En 1997, le Conseil d'Administration s'est réuni pour sa 19e session (CA-19), dont la première partie s'est déroulée du 27 janvier au 7 février, et la seconde partie, les 3 et 4 avril, au siège du PNUE à Nairobi, au Kenya. A la CA-19, les délégués ont adopté la Déclaration de Nairobi sur le Rôle et le Mandat du PNUE. Dans la Déclaration de Nairobi, le mandat du PNUE est revitalisé et élargi de manière à inclure: l'analyse de l'état actuel de l'environnement mondial; l'étude de l'évolution environnementale mondiale et régionale; et; la fourniture d'avis politiques et de données d'alerte précoce concernant les menaces posées à l'environnement et la catalyse et la promotion de la coopération et de l'action internationale, sur la base des meilleures capacités scientifiques et techniques disponibles. La Déclaration de Nairobi a été formellement endossée en juin 1997, à la 19e Session Extraordinaire de l'Assemblée Générale des Nations Unies (SE/AGNU-19).

20e SESSION DU CONSEIL D'ADMINISTRATION: La 20e session du Conseil d'Administration s'est déroulée à Nairobi, du 1er au 5 février 1999, marquant la tenue de la première réunion du Conseil depuis la SE/AGNU-19, et la désignation du Dr Klaus Töpfer au poste de Directeur Exécutif du PNUE. Le Conseil y a adopté plus de 30 décisions concernant un éventail de sujets, incluant: le Fonds pour l'environnement et les questions administratives et budgétaires; les liens entre les conventions environnementales et le soutien devant leur être apporté; et les questions politiques, y compris l'état actuel de l'environnement, la coordination et la coopération, à l'intérieur et à l'extérieur des Nations Unies, la gouvernance du PNUE et les thèmes politiques émergeants.

SIXIEME SESSION EXTRAORDINAIRE/FMME: La sixième Session Extraordinaire du Conseil d'Administration/Forum Mondial des Ministres de l'Environnement (SECA-6/FMME) s'est déroulée à Malmö, en Suède, du 29 au 31 mai 2000. Les Ministres de l'environnement ont adopté la Déclaration Ministérielle de Malmö, qui stipulait que le Sommet Mondial pour le Développement Durable (SMDD), prévu en 2002, devrait procéder à la revue des conditions requises pour la mise en place d'une structure institutionnelle fortement renforcée, pour la gouvernance environnementale internationale (GEI).

21e SESSION DU CONSEIL D'ADMINISTRATION/FMME: La 21e session du Conseil d'Administration/Forum Mondial des Ministres de l'Environnement (CA-21/FMME) s'est déroulée à Nairobi, du 5 au 9 février 2001. Le dialogue ministériel de haut niveau y a porté sur la mise en œuvre de Déclaration de Nairobi et de la Déclaration Ministérielle de Malmö. La GC-21/FMME a également établi le Comité Intergouvernemental, de Composition Non Limitée, des Ministres ou leurs Représentants (CIM), pour entreprendre une évaluation politique exhaustive, des faiblesses institutionnelles existantes ainsi que des besoins futurs et des options offertes pour le renforcement du GEI. Le CIM s'est réuni à cinq reprises, et a présenté à la SECA-7/FMME.

SEPTIEME SESSION EXTRAORDINAIRE DU CONSEIL D'ADMINISTRATION/FMME: La Septième Session Extraordinaire du Conseil d'Administration/Forum Ministériel Mondial sur l'Environnement (SECA-7/FMME) s'est déroulée du 13 au 15 février 2002, à Cartagena, en Colombie. Les délégués y ont adopté le rapport du CIM concernant la GEI, qui soulignait que le processus de gouvernance environnementale internationale avait mis en relief la nécessité d'un forum de haut niveau sur les politiques environnementales, comme devant constituer l'une des pierres angulaires d'un système efficace de gouvernance environnementale internationale, et notait que le CA/FMME devrait être utilisé de manière plus effective, pour la promotion de la coopération internationale dans le domaine de l'environnement, fournissant avis et directives politiques et déterminant les priorités environnementales mondiales. Le rapport du CIM recommandait également qu'en vue de jouer son rôle en tant que forum de haut niveau sur les politiques environnementales, dans le système des Nations Unies, le CA/FMME devrait: poursuivre l'évaluation de la situation environnementale de la planète, et élaborer des réponses politiques, en vue de s'assurer que les problèmes environnementaux émergeants de grande importance internationale, reçoivent une considération appropriée et adéquate, sur une base scientifique fiable; fournir des directives politiques d'ordre général, pour l'orientation et la coordination des programmes environnementaux et formuler des recommandations transversales; promouvoir la coopération internationale dans le domaine de l'environnement et recommander des politiques nécessaires à cet effet; et, renforcer la coordination et les conditions institutionnelles requises, nécessaires à une politique environnementale internationale. Le rapport soulignait également le besoin de s'assurer de la participation universelle des Etats membres de l'ONU et des agences spécialisées, dans les travaux du CA/FMME, et de renforcer la situation financière du PNUE.

Outre le rapport du CIM, les délégués ont adopté des décisions portant sur: l'approche stratégique devant être adoptée en matière de gestion des produits chimiques, à l'échelle mondiale; le respect et la mise en application des dispositions des AEM; l'élaboration d'une stratégie visant un engagement actif de la société civile, le secteur privé et les principaux groupes sociaux, dans les travaux du PNUE; la mise en œuvre du Programme d'action mondial pour la Protection de l'Environnement Marin des Activités Terrestres; et la situation environnementale dans les territoires palestiniens occupés.

22e SESSION DU CONSEIL D'ADMINISTRATION/FMME: La 22e session du Conseil d'Administration/Forum Mondial des Ministres de l'Environnement (CA-22/FMME) s'est déroulée à Nairobi, du 3 au 7 février 2003. La CA-22/FMME a conclu ses travaux par l'adoption de plus de 40 décisions portant sur les questions ayant trait � la GEI, � l'�valuation environnementale post-conflits, aux politique et aux strat�gies dans le domaine de l'eau, � l'approche strat�gique dans le domaine de la gestion des produits chimiques, le programme a appliqu� dans le domaine de la lutte contre le mercure, le soutien devant �tre apport� � l'Afrique, les modes de production et de consommation, et, l'environnement et la diversit� culturelle. Les d�l�gu�s ont �galement adopt� le Programme de travail du PNUE et son budget pour la biennale 2004-2005.

HUITIEME SESSION EXTRAORDINAIRE DU CONSEIL D'ADMINISTRATION/FMME: La huiti�me Session Extraordinaire du Conseil d'Administration/Forum Minist�riel Mondial sur l'Environnement (CA-8/FMME) a eu lieu du 29 au 31 mars 2004, � Jeju, en R�publique de Cor�e. Au terme de consultations minist�rielles, les d�l�gu�s ont adopt� �l'Initiative de Jeju,� qui contient le r�sum� des discussions, �labor� par le Pr�sident. La SECA-8/FMME a �galement adopt� quatre d�cisions portant sur: les petits Etats insulaires en d�veloppement; la gestion des gestion; les annexes r�gionales; et, la mise en application de la d�cision SS.VII/1 concernant le GEI.

LES FAITS MARQUANTS DE LA PERIODE INTERSESSIONS

ASSEMBLEE MONDIALE DES FEMME POUR L' ENVIRONNEMENT: LES FEMMES, VOIX DE L'ENVIRONNEMENT: La premi�re Assembl�e Mondiale des Femmes pour l'Environnement, du PNUE: Les Femmes, Voix de l'Environnement (WAVE) s'est d�roul�e du 11 au 13 octobre 2004, � Nairobi. L'Assembl�e de WAVE a adopt� le document Manifeste et Recommandations, soulignant le r�le crucial des femmes dans la promotion: du leadership des femmes dans l'environnement; de la participation des femmes s autochtones, rurales et urbaine dans les processus d�cisionnels; de l'environnement culturel et de l'�galit� des sexes; des liens entre l'�chelon local et l'�chelon mondial; des liens entre environnement et sant�; du renforcement des capacit�s et de l'�ducation; et, de la paix.

GROUPE DE TRAVAIL INTERGOUVERNEMENTAL SUR LE PLAN STRATEGIQUE INTERGOUVERNEMENTAL POUR L'APPUI TECHNOLOGIQUE ET LE RENFORCEMENT DES CAPACITES: La SECA-8/FMME a �tabli le Groupe de Travail Intergouvernemental charg� d'�laborer le projet de Plan Strat�gique Intergouvernemental sur l'Appui Technologique et le Renforcement des Capacit�s. Conduit par le Pr�sident du CA, Arcardo Ntagazwa (Tanzanie), le Groupe de Travail Intergouvernemental a tenu trois r�unions en 2004 (New York, juin; Nairobi, septembre; et Bali, d�cembre). A sa troisi�me session, tenue du 2 au 4 d�cembre 2004, � Jimbaran-Bali, en Indon�sie, le Groupe de Travail Intergouvernemental a approuv� le �Plan Strat�gique de Bali� pour l'Appui Technologique et le Renforcement des Capacit�s. Le �Plan Strat�gique de Bali� vise � renforcer les capacit�s des gouvernements des pays en d�veloppement et des pays en transition �conomique, � tous les niveaux, et � fournir des mesures syst�matiques, cibl�es, � long et � court terme, favorisant l'appui technologique et le renforcement des capacit�s. Le Plan comprend des sections consacr�es aux objectifs, aux consid�rations strat�giques, � la mise en �uvre, au m�canisme de coordination, et aux m�canismes de financement. Le Plan a �t� transmis � la CA-23/FMME, pour adoption.

59e SESSION DE L'ASSEMBLEE GENERALE DE L'ONU: Dans sa r�solution 59/226, l'Assembl�e G�n�rale: a soulign� le besoin, pour le PNUE, dans le cadre de son mandat de poursuivre ses contributions aux programmes de d�veloppement durable, � la mise en application de Plan d'action 21 et du Plan de Mise en Application de Johannesburg, � tous les niveaux, et au travail de la Commission du D�veloppement Durable; a r�it�r� la n�cessit� de ressources financi�res stables, ad�quates et pr�visibles pour le PNUE; et, a soulign� l'imp�ratif de rendre compte de mani�re ad�quate de l'ensemble des co�ts administratifs et de gestion du Programme, dans le cadre du budget r�gulier des Nations Unies. Au sujet de l'adh�sion universelle du CA, l'Assembl�e G�n�rale a soulign� les divergences des vues exprim�es � ce jour, et a demand� au Secr�taire G�n�ral de soumettre � l'Assembl�e, un rapport englobant ces vues, pour examen � la soixante uni�me session. Au sujet de la coop�ration inter agences, l'Assembl�e G�n�rale a soulign� la n�cessit� de poursuivre l'am�lioration de la coordination et de la coop�ration entre les organisations pertinentes des Nations Unies, dans la promotion de la dimension environnementale du d�veloppement durable, et, � cet effet, accueille avec satisfaction la poursuite de la participation du PNUE dans le Groupe des Nations Unies sur le D�veloppement.

RETRAITE MONDIALE DES JEUNES A TUNZA: Tenue du 16 au 18 f�vrier 2005, � Nairobi, la Retraite Mondiale des Jeunes a mis en pr�sence 44 participants et leaders d'organisations �cologiques des jeunes, de 34 pays. La Retraite a fourni un forum aux repr�sentants des jeunes; pour l'examen de la mani�re dont le PNUE est en train de travailler avec les jeunes, aux �chelons mondial et r�gional. Parmi les principales questions trait�es par les participants: le r�le des jeunes dans la r�alisation des Objectifs de D�veloppement pour le D�but du Mill�naire (ODM); l'examen de la mise en application des Engagements de TUNZA; et, l'impact environnemental de la catastrophes du tsunami. Durant la Retraite, les membres du Conseil Consultatif des Jeunes aupr�s du PNUE, ont �t� �lus. Une d�claration des participants sera pr�sent�e � la CA-23/FMME.

SIXIEME FORUM MONDIAL DE LA SOCIETE CIVILE: Tenue les 19 et 20 f�vrier 2005 � Nairobi, le sixi�me Forum Mondial de la Soci�t� Civile a mis en pr�sence plus de 100 repr�sentants de la soci�t� civile du monde entier. Les participants ont d�battu des principales questions pos�es, durant le CA/FMME, y compris le programme de travail du PNUE et les ODM. Une d�claration des participants sera pr�sent�e � la CA-23/FMME.

CONSULTATION MONDIALE SUR LE QUATRIEME RAPPORT CONCERNANT L'ENVIRONNEMENT DE LA PLANETE: La consultation intergouvernementale et des parties prenantes sur le quatri�me rapport concernant l'environnement de la plan�te (GEO-4) s'est d�roul�e les 19 et 20 f�vrier 2005. La r�union a planch� sur: une s�rie de rapports de la GEO et le processus de conception de la GEO-4; l'objectif, le champ de comp�tence et un descriptif g�n�ral de la GEO-4; l'examen des principales questions devant �tre trait�es par la GEO-4; et les pr�paratifs du rapport de la GEO-4 et des activit�s en rapport dans le domaine du renforcement des capacit�s. La r�union s'est accord�e sur une d�claration, � soumettre � la CA-23/FMME.


Ce num�ro du Bulletin des N�gociations de la Terre � <enb@iisd.org> a �t� r�dig� par Changbo Bai, Paula Barrios, Maria Larsson Ortino, Richard Sherman, Andrey Vavilov, Ph.D., et Kunbao Xia. Edition num�rique: Leila Mead. Version fran�aise: Mongi Gadhoum. Editrice en chef: Pamela S. Chasek, Ph.D. <pam@iisd.org>. Directeur du Service Information de l'IIDD: Langston James "Kimo" Goree VI <kimo@iisd.org>. Les principaux bailleurs de fonds du Bulletin sont: Le gouvernement des Etats-Unis (� travers le Bureau des oc�ans et des affaires environnementales et scientifiques internationales, du d�partement d'Etat am�ricain); le gouvernement du Canada (� travers l'ACDI); l�Office F�d�ral de l�Environnement, des For�ts et du Paysage (OFEFP); le Royaume-Uni (� travers le DFID); le minist�re danois des affaires �trang�res; le gouvernement allemand (� travers les minist�res de l'environnement (BMU) et de la coop�ration pour le d�veloppement (BMZ)); le minist�re n�erlandais des affaires �trang�res, et la Commission Europ�enne (DG-ENV). Un soutien g�n�ral a �t� accord� au Bulletin, au titre de l'exercice 2005, par: le PNUE; le gouvernement australien; le minist�re f�d�ral autrichien de l'agriculture, des for�ts, de l'environnement et de la gestion des eaux; les minist�res su�dois du d�veloppement durable et des affaires �trang�res; les minist�res norv�giens de l�environnement et des affaires �trang�res; les minist�res finlandais de l�environnement et des affaires �trang�res; Swan International; le minist�re nippon de l'environnement (� travers l'IGES), le minist�re nippon de l'�conomie, du commerce et de l'industrie (� travers GISPRI). La version fran�aise est financ�e par le minist�re fran�ais des affaires �trang�res et l'IEPF/OIF. Le Financement de la version espagnole est fourni par le minist�re espagnol de l�environnement. Les opinions exprim�es dans le Bulletin appartiennent � leurs auteurs et ne refl�tent pas n�cessairement les vues de l'IIDD et des bailleurs de fonds. Des extraits du Bulletin peuvent �tre utilis�s uniquement dans des publications non commerciales moyennant une citation appropri�e. Pour tout renseignement, y compris les demandes de couverture d'�v�nements par nos services, contacter le Directeur du Service d'Information de l'IIDD <kimo@iisd.org>, au +1-646-536-7556 ou 212 East 47th St. #21F, New York, NY 10017, USA. L��quipe du BNT � la CA-23 est joignable directement par e-mail �: <rsherman@iisd.org>.