BNT:11:25 [Page suivante] . [Page pr�c�dente] . [Table des mati�res]

III. ENGAGEMENTS

Bien que les d�l�gu�s aient r�alis� certains progr�s dans cette section, les n�gociations ne furent pas termin�es � temps pour la revue de la Pl�ni�re, et la section ira entre crochets, � Istanbul. Cette section renferme les engagements ayant trait au logement ad�quat pour tous, aux �tablissements humains durables, au d�veloppement des potentialit�s, au financement de l'habitat et des �tablissements humains, � la coop�ration internationale et � l'�valuation des progr�s. Chacun de ces engagements est suivi par des objectifs sp�cifiques. La section sur le logement ad�quat r�affirme l'engagement � la r�alisation progressive du droit au logement ad�quat. Les d�l�gu�s d�battirent de r�f�rences portant sur les options en mati�re de tenure. Le d�l�gu� US plaida pour des options juridiques en la mati�re. Le G-77/Chine proposa, pour sa part, "une gamme diversifi�e d'options". L'UE soumit une proposition sp�cifiant les types de discrimination lorsque le G-77/Chine fit objection � "orientation sexuelle". En r�f�rence aux groupes n�cessitant un abri, le d�l�gu� des Philippines plaida pour des mesures d'acc�s aux services sociaux pour les migrants. Le d�l�gu� US soumit un paragraphe sur l'acc�s �quitable � une �ducation de qualit�, au plus haut niveau possible de sant� physique et mentale, et sur l'acc�s de tous aux soins de sant� de base. Cette m�me section r�affirme, par ailleurs, l'objectif ultime de r�aliser des �tablissements humains durables et dresse une liste d'objectifs interm�diaires: promotion d'�tablissements humains socialement int�gr�s; promotion de changements au niveau des mod�les de production et de consommation; pr�servation des terres productives; r�duction des effets des catastrophes engendr�es par la nature et par l'homme; et, favorisation d'un d�veloppement �conomique comp�titif et durable. La Sous-Commission s'accorda sur la plupart des propositions ayant trait � l'objectif d'avoir des �tablissements humains durables.

L'engagement portant sur le d�veloppement des potentialit�s renferme des objectifs interm�diaires tels que: exercice responsable de l'autorit� publique; d�centralisation administrative; promotion de cadres institutionnels et juridiques; et, promotion de l'�galit� de l'acc�s � une information fiable en utilisant les technologies et les r�seaux modernes. Pour cet engagement, l'UE proposa un libell� sur le leadership local et les USA propos�rent des cadres institutionnels "sensibles au r�le de la femme". Le Canada proposa un paragraphe sur l'�galit� des sexes, notant l'objectif de l'int�gration des perspectives f�minines dans les politiques en mati�re d'�tablissements humains, ainsi que le d�veloppement de m�thodologies pour l'incorporation de ces m�mes perspectives dans la planification de l'habitat.

Certains amendements apport�s � l'engagement sur le renforcement des m�canismes de financements disponibles et sur le d�veloppement de nouveaux m�canismes pour financer la mise en oeuvre de l'Agenda d'Habitat devaient �tre parachev�s par un groupe officieux. Les objectifs interm�diaires incluaient: la stimulation des �conomies nationales et locales; le renforcement des capacit�s de gestion financi�re et fiscale; la cr�ation de cadres pour les march�s; et, la promotion d'un acc�s �quitable accru au cr�dit.

S'agissant de l'engagement en mati�re de coop�ration internationale, les propositions appel�rent au renforcement des partenariats pour aider � la mise en oeuvre des plans d'action aux �chelles nationale et mondiale. Les d�l�gu�s furent en d�saccord sur nombre de propositions et en particulier sur les r�f�rences aux objectifs de l'AOD. La Sous- Commission pla�a cette section entre crochets. L'engagement portant sur l'�valuation des progr�s appelle les gouvernements � assurer le suivi et l'�valuation des efforts de mise en oeuvre des plans d'action nationaux, et � renforcer le r�le et la capacit� institutionnelle du CNUEH en sa qualit� d'agence de coordination et de coop�ration.

L'UE proposa de se r�f�rer seulement au cadre onusien, mais le G-77/Chine y fit objection.

[Haut de la page]