BNT:11:25 [Page suivante] . [Page pr�c�dente] . [Table des mati�res]

PREPCOM I

La premi�re session du Prepcom se d�roula � Gen�ve du 11 au 22 Avril 1994. Les d�l�gu�s s'y accord�rent que la Conf�rence devait avoir pour principal objectif l'am�lioration de la prise de conscience mondiale quant aux probl�mes pos�s et quant au r�le potentiel des �tablissements humains dans le progr�s social et dans la croissance �conomique ainsi que l'engagement des dirigeants du monde entier � oeuvrer pour que les villes et les villages soient des lieux o� r�gnent la sant�, la s�curit�, la justice et la durabilit�. Le PrepCom prit, par ailleurs, des d�cisions portant sur l'organisation de la Conf�rence et le financement, les objectifs nationaux et internationaux, la participation, le projet de D�clarations des Principes et des Engagements et le projet de Plan d'Action Mondial.

S'agissant des objectifs nationaux, les d�l�gu�s se mirent d'accord que chacun des pays participant devait concevoir, adopter et mettre en oeuvre un plan d'action national traitant de la question des �tablissements humains dans les zones urbaines et rurales, tenant compte des consid�rations environnementales et impliquant la participation et l'appui des secteurs public et priv� et des organisations non gouvernementales et de base communautaire. Les pays devaient aussi renforcer la capacit� des institutions, � tous les niveaux, pour un meilleur suivi des conditions d'habitat et des processus d'urbanisation en ayant recours � un ensemble minimum d'indicateurs uniformes et rigoureux.

Concernant les objectifs internationaux, les d�l�gu�s s'accord�rent que le processus pr�paratoire devait: pr�senter un "Etat des Lieux des Etablissements Humains"; produire une D�claration des Principes et Engagements bas�e sur un nouveau consensus concernant les politiques � suivre et les buts � atteindre en mati�re de logement; produire un Plan d'Action Mondial pour mobiliser des ressources internationales et cr�er des arrangements institutionnels pour aider les pays dans la mise en oeuvre et le suivi des objectifs des �tablissements humains durables et d'un logement pour tous, et pour prot�ger l'environnement contre les effets ind�sirables de l'urbanisation; et rendre disponible, en mati�re d'habitat, la gamme d'informations la plus large concernant les strat�gies, les technologies, les ressources, l'exp�rience et l'expertise et les sources de soutien;

S'agissant de la participation, les d�l�gu�s s'entendirent pour que les Etats �tablissent des commissions nationales avec la participation de tous les niveaux gouvernementaux, des leaders civiques, des communaut�s acad�mique et scientifique, des leaders d'associations de base, des organisations non gouvernementales et communautaires, et du secteur priv�. Ces commissions �taient appel�es � formuler, adopter et mettre en oeuvre un programme de travail incluant l'�laboration d'un rapport national, la discussion des questions prioritaires, l'organisation de consultations et de fora tant � l'�chelon local qu'� l'�chelle nationale, et pr�parer et pr�senter des documentaires audiovisuels sur les meilleures pratiques en mati�re de d�veloppement d'�tablissement humain.

Par ailleurs, les d�l�gu�s se mirent d'accord que le Projet de D�claration des Principes et Engagements s'inscrive, pour les r�affirmer, dans le cadre des objectifs g�n�raux des Nations Unies, renferme une r�f�rence aux Principes adopt�s par Habitat I et par la D�claration de Rio, et introduise les justificatifs de nouveaux principes et engagements devant guider l'action tant � l'�chelle nationale qu'internationale en mati�re d'�tablissements humains durant les vingt ann�es � venir.

Les d�l�gu�s s'accord�rent, en outre, que le Projet de Plan d'Action Mondial s'articule autour des deux th�mes principaux de la Conf�rence: logement ad�quat pour tous et d�veloppement durable des �tablissements humains dans un monde en urbanisation. Les questions multi-sectorielles ci-apr�s devaient �tre consid�r�es: la gestion des �tablissements; la gestion de l'environnement; et l'all�gement des catastrophes, les secours et la reconstruction. Les questions inter-sectorielles devant �tre consid�r�es comprennent: les femmes, l'�conomie urbaine et l'emploi; les dimensions �conomiques et sociales de l'urbanisation et du d�veloppement de l'habitat; l'�ducation et le d�veloppement des potentialit�s humaines; et l'�quit� et les groupes sociaux vuln�rables.

[Haut de la page]