BNT:11:24 [Page suivante] . [Page pr�c�dente] . [Table des mati�res]

GROUPE DE TRAVAIL I

Le Groupe de Travail I devait se r�unir pour sa troisi�me session. Le Pr�sident, Pamela MBOYA, se r�f�ra � la proposition Australienne (Conf�rence des Engagements) � la Pl�ni�re pour discussion et adoption. L'Italie rapporta que les d�l�gations avaient re�u des informations sur les finances de la Conf�rence. Le Secr�taire G�n�ral N'DOW d�clara que le temps imparti pour parvenir � la vitesse de croisi�re et � la masse critique �tait loin d'�tre suffisant. Il a d� se r�soudre, par cons�quent, � prendre des mesures particuli�res. Des ressources �taient n�cessaires pour des efforts importants, dont: obtenir des pays en d�veloppement un soutien en faveur des ONG et aider les pays en d�veloppement � produire leurs plans d'action. Il n'y avait pas d'intention de solliciter de nouvelles ressources onusiennes. Les USA d�clar�rent qu'on n'avait pas encore r�solu certaines questions concernant les promesses et les engagements non concr�tis�s, et le remboursement de l'avance � la Fondation Habitat. Le repr�sentant des USA demanda si un nouvel emprunt �tait envisag�. Le Dr. N'DOW r�pondit qu'un certain nombre de donateurs avaient fait part de leur disponibilit� � engager des ressources importantes. Les ressources de la Fondation Habitat seront r�approvisionn�es. On n'�conomisera aucun effort pour r�soudre cette crise. Aucune r�f�rence � une quelconque pratique illicite n'est mentionn�e dans la correspondance avec le Comit� Consultatif charg� des Questions Administratives et Commerciales qui ordonna le remboursement sans d�lai des ressources de la Fondation Habitat. La Norv�ge exprima certaines pr�occupations concernant le Fonds Fiduciaire d'Habitat II.