Linkages FIF-3

TROISIEME SESSION DU FORUM INTERGOUVERNEMENTAL SUR LES FORETS
Gen�ve, 3-14 Mai 1999

English version: ENB

Briefing

Les d�l�gu�s se sont r�unis en s�ance Pl�ni�re ce matin pour entamer leur d�bat de fond sur le th�me des arrangements et des m�canismes destin�s � la promotion de la gestion, conservation et d�veloppement durable des for�ts. Certaines d�l�gations ont appel� � la n�gociation d'un instrument juridique contraignant (IJC) sur les for�ts, mais plusieurs autres se sont oppos�s � une telle d�marche, notant qu'un IJC serait pr�matur� et pr�f�rant l'exploration d'autres options. Les d�l�gu�s se sont accord�s sur le besoin d'un dialogue international continu sur les for�ts avec une large participation et ont appel� � une focalisation sur la GDF et � des mesures favorisant l'application des propositions d'action du GIF. L'apr�s-midi, le GT1 a revisit� les questions n�cessitant davantage d'�claircissements, y compris celles concernant les causes profondes de la d�forestation, les connaissances traditionnelles li�es � la for�t, et la conservation foresti�re et les zones prot�g�es. Ces discussions avaient pour plate-forme les Rapports des Copr�sidents r�sumant les �l�ments retenus des d�bats men�es durant la semaine. Les groupes de contact sur le th�me du commerce et environnement et sur le th�me du transfert des 'TER' se sont �galement r�unis dans l'apr�s-midi.

Photos et RealAudio du 06 mai

Le co-President Asadi en discussion avec Anny Wong, du BNT, avant l'ouverture de la Pl�ni�re.

Le Secr�tariat du FIF en plein travail pendant la Pl�ni�re.

Jagmohan Maini, IFF, introduisant l'historique du FIF � la Pl�ni�re.

Luis Rojas Bolanos (Costa Rica) pr�sentant son rapport sur le r�sultat des consultations des divers groupes.
Le d�l�gu� Malais a mis en relief les �l�ments de compensation en faveur des pays forestiers.

Un d�l�gu� nippon a fait une d�claration g�n�rale ouvrant des perspectives avenir, en contribution � des �changes constructifs sur la question de la Cat�gorie 3.

 
Le d�l�gu� Indien a mis l'accent sur la pauvret� comme �tant l'une des causes de la d�forestation.
  L'Allemagne, intervenant au nom de l'Union Europ�enne, a parl� d'une gestion exhaustive globale des for�ts.
L'équipe BNT au Plénière
La Guyane, intervenant au nom du G-77/Chine, a soulev� des questions de l'engagement en faveur d'un instrument juridique contraignant.
Le Groupe de Contact sur le th�me du Commerce et de l'Environnement a poursuivi ses d�lib�rations dans l'apr�s-midi.
Le Groupe de Contact sur le th�me du Commerce et de l'Environnement a poursuivi ses d�lib�rations dans l'apr�s-midi.
Ralph W. Roberts, Premier Conseiller au D�partement des For�ts et de la Conservation, au Canada, pr�sidant le Groupe de Contact sur le transfert des technologies �cologiquement rationnelle.
R�union du Group de Contact sur le th�me du transfert des technologies �cologiquement rationnelle.
Un paon d�ambulant sur la pelouse des Nations Unies. Cet oiseau est c�l�bre pour son plumage dit de "cents yeux." Les motifs en forme d'yeux qui ornent sa roue, �voquent les �toiles, le soleil, la lune et la vo�te c�leste

Retour � la Page d'Accueil de LINKAGES

Earth Negotiations Bulletin, 1999. All rights reserved.