Linkages FIF-3

TROISIEME SESSION DU FORUM INTERGOUVERNEMENTAL SUR LES FORETS
Gen�ve, 3-14 Mai 1999
English version: ENB

Briefing

Premi�re journ�e de la seconde semaine du FIF-3, le Groupe de Travail 1 a examin� le Rapport des Copr�sidents sur le suivi de l'avancement de la mise en �uvre des propositions d'action du GIF et le Groupe de Travail 2 s'est pench� sur le Rapport des Copr�sidents sur l'offre et la demande en mati�re de produits ligneux et non ligneux. Les Groupes de Contact sur le th�me du transfert des technologies �cologiquement rationnelles et celui du commerce et environnement se sont r�unis dans la soir�e. Durant le week-end, les d�l�gu�s ont participer � une excursion dans une exploitation foresti�re exp�rimentale destin�e � la recherche en mati�re d'�cosyst�mes forestiers et de for�ts urbaines.

Photos et RealAudio du 10 mai


Une foret de h�tres pr�s de Lausanne.

John Innes parlant des �tudes men�e sur la pollution atmosph�rique dans les for�ts de la r�gion de Lausanne.

 

Le mycologiste Fran�ois Ayer expliquant le role des champignons dans le syst�me �cologique forestier.

Catalina Santamaria, Mohandra Joshi, le Copr�sident Asadi et Jaime Munoz-Reyes, facilitant le th�me de la mise en application des propositions d'action du Groupe Intergouvernemental sur les Forets (GIF). Joseph Hailwa, Forestier en Chef au sein du Minist�re de l'Environnement et du Tourisme, intervenant au sujet de la Cat�gorie 5.
Joseph Hailwa, Chef Forestier, Minist�re de l'Environnement et du Tourisme, se lance dans la discussion sur Cat�gorie 5.

Les d�l�gu�s des Etats-Unis, de Colombie, d'Allemagne et de Guyane, discutant des amendements introduit dans le libell� de la Categorie 5.

 

llkka Ristim�ki, Pr�sident, et Tage Michaelsen. Le Groupe de Travail 2, Questions en suspens et autres questions soulev�es dans les �l�ments de programme du GIF.

Le repr�sentant de la Nouvelle Z�lande pr�sentant ses commentaires au cours du d�bat sur les questions soulev�es dans les �l�ments de programme du GIF.
Stephanie Caswell, Directrice adjointe du Bureau Ecologie au D�partment d'Etat Am�ricain.
Murray Gauntlet, intervenant au nom du Point Focal Indig�ne, Lourdes Barragan, repr�sentant le Gouvernement Equatorien et Marcial Arias, de la " Napguana Associacion."
Vue d'une chambre du Chateau de Chillon (XII�me si�cle) donnant sur le Lac de Gen�ve. C'est ici que le c�l�bre Lord Byron a �crit "Le Prisonier de Chillon" en 1816.


Retour � la Page d'Accueil de LINKAGES

Earth Negotiations Bulletin, 1999. All rights reserved.