Sixième Session de la Conférence des Parties de la Convention sur la Lutte contre la Désertification
 

La Havane, Cuba, du 25 août au 5 septembre 2003

English
Version

Couverture LINKAGES

LES COMPTES RENDUS DU BNT

Date 
Audio&
Photos
HTM PDF TXT
Lun 25
Mar 26
Mer 27
Jeu 28
Ven 29
Lun 01
Mar 02
Mer 03
Jeu 04
Ven 05
SOMMAIRE



Margaret Sangarwe (Zimbabwe)


Ir. I Nyoman Yuliarsana (Indonésie)




LES FAITS MARQUANTS DE LA CDP-6 DE LA CCD - JEUDI 28 AOUT 2003

Les délégués se sont réunis dans des séances du matin et de l'après-midi de la GC et du CST. Des consultations officieuses sur le programme et budget et une réunion du CRIC ont également eu lieu. La GC a procédé à l'examen: des Unités Régionales de Coordinatio (URC); de la promotion et du renforcement des liens avec d'autres conventions et organisations, institutions et agences internationales pertinentes; et des procédures ou mécanismes institutionnels additionnels susceptibles d'aider la CdP dans l'évaluation régulière de la mise en œuvre de la CCD. Le CST a délibéré sur la création de groupes spéciaux d'experts et de son programme de travail futur. Le CRIC a mené une consultation officieuse pour entamer les négociations autour de ses projets de décisions.

LA GC

LES UNITES REGIONALES DE COORDINATION:
La TUNISIE, le CHILI, avec plusieurs autres Etats, ont accueilli favorablement les propositions des URC. L'UE a apporté son appui à la coordination régionale, soulignant toutefois la nécessité d'éviter la duplication des efforts. La CHINE, avec la SYRIE, le PAKISTAN et d'autres délégations, ont plaidé pour un renforcement des URC disponibles. Le MEXIQUE, l'OUGANDA, les ETATS-UNIS, le CANADA et le GROUPE ASIATIQUE ont souligné le besoin de définir clairement le cahier des charges des URC. Le NIGER a suggéré d'établir des URC dans toutes les régions, et l'UKRAINE a évoqué les fonctions éventuelles d'une unité de coordination en Europe Centrale et de l'Est. Plusieurs délégations ont
requis un délai pour l'étude de la question des URC.




Maria Esther Bondanza (Argentine)


Bisaz Andri (Suisse)


Askarn Omar (Moroc)

     
Photos ci-dessus: (de gauche à droite) Inoke Ratukalou (Fidji); Andrei Pronin (Fédération de Russie); B. Hassan (Nigeria); le Président de la GC, Ositadinma Anaedu (Nigeria)

 
Photos ci-dessus: Mitzi Gurgel Valente de Costa, Brésil(à gauche); le Président du CST, Valentini, accompagné des membres du secrétariat.



Pavol Bielek (Slovaquie)


Helmut Woehl (Allemagne)

LE CST

CREATION DE GROUPES SPECIAUX D'EXPERTS: Le représentant de la communauté des ONG a accueilli favorablement la suggestion du groupe de travail, d'inclure des experts représentant les ONG, les communautés locales, les petits agriculteurs et les femmes, car cela faciliterait la mise en œuvre des projets au niveau local. Le Président Valentini a requis la formation d'un groupe restreint pour aider à la rédaction du projet de décision concernant ce point. La FRANCE, le CANADA, l'ALLEMAGNE, l'ITALIE et la NORVEGE ont souligné l'importance d'établir des priorités dans le travail du GE.

POINTS DIVERS: Le Président Valentini a signalé que le groupe de contact sur la question des connaissances traditionnelles
a décidé que le Secrétariat se charge d'inviter les Parties à faire part de leurs points de vue sur ce sujet, qui sera examiné à la CdP-7. La COLOMBIE a suggéré que les communautés indigènes et les organisations internationales pertinentes soient également invitées à soumettre leurs vues. Le représentant des ONG a mis en relief la
nécessité de travailler à la mise à jour du fichier d'experts, notamment des experts locaux, de manière à permettre la conduite d'une analyse des questions de savoir quelles connaissances traditionnelles
doivent être mises à jour et quels projets doivent être mis en œuvre.

* Cliquez ici pour visualiser le compte rendu des événements qui ont marqué la journées



Thomas Schaaf (UNESCO)

Ana Maria Hernandez (Colombie)


Photos ci-dessus: Brian Abrahamson, Canada, (2ème à partir de la gauche) et les délégués de l'Afrique du Sud (à droite) intervenant durant la session du CST

 
Photos ci-dessus: le délégué d'Israël (à gauche) et les représentants des ONG (à droite) prenant part à la session du CST

MANIFESTATION SPECIALE DU PNUD, EN MARGE DE LA CDP-6

"Le Pastoralisme et la Mobilité dans les Zones Arides:
Projet d'un Ordre du jour"

Photos ci-dessus (de gauche à droite): Les membres du panel de la manifestation spéciale de la CCD: Hermann Grell (conseiller auprès du GTZ /CILSS), Khadija Razavi (RIOD/CENESTA NGO), Maryam Niamir-Fuller (PNUD-FEM), Philip Dobie (PNUD/DDC), Frank Pinto (PNUD), Walter Lusigi (SECRETARIAT DU FEM), Tahirou Diao (Autheur de L'Annexe Régionale), Juan Luis Merega (ONG Argentine)

Photos ci-dessus: Les Participants de la manifestation spéciale de la CCD, avec Dianna Kopanslay (PNUD-DDC) (au fond à gauche)

 

In the Corridors

   

Photos ci-dessus: (de gauche à droite) Richard Sherman et Dagmar Lohan du ENB; Anna Tengberg (PNUD), Ana Saez (MM), Alejandro Kilpatrick (MM) et Daya Bragante (PNUD); Abdou Dodo Mahamane (Niger)




Liens donnant acc�s � de plus amples renseignements:  

*Site officiel de la CdP-6 de la CCD
http://www.unccd.int/cop/cop6/menu.php
 

*Rapport de la CdP-5 de la CCD
http://www.unccd.int/cop/officialdocs/cop5/pdf/11add1eng.pdf

*Compte Rendu ENB de la CdP-5
http://www.iisd.ca/download/pdf/enb04160e.pdf

*Compte Rendu ENB de la Premi�re R�union du Comit� sur l'Evaluation de l'Application de la Convention (CRIC):
Compte Rendu de la 1�re semaine du CRIC
http://www.iisd.ca/download/pdf/enb04161e.pdf

Compte Rendu de la 2�me semaine du CRIC
http://www.iisd.ca/download/pdf/enb04162e.pdf


*Couverture Linkage (audio et photos) de la CdP-5 de la CCD
http://www.iisd.ca/desert/cop5/

Des irr�gularit�s sur cette page? Pri�re en avertir le Digital Editor
| Retour � la Page d'Accueil de 'Linkages' | Visitez IISDnet | Envoyez e-mail au BNT |
© 2003, IIDD. Tous droits r�serv�s.