Sixième Session de la Conférence des Parties de la Convention sur la Lutte contre la Désertification
La Havane, Cuba, du 25 août au 5 septembre 2003

English
Version

Couverture LINKAGES

LES COMPTES RENDUS DU BNT

Date 
Audio&
Photos
HTM PDF TXT
Lun 25
Mar 26
Mer 27
Jeu 28
Ven 29
Lun 01
Mar 02
Mer 03
Jeu 04
Ven 05
SOMMAIRE




Hama Arba Diallo, Secrétaire Exécutif de la CCD avec le Président Cubain, Fidel Castro


Le Président de Cuba, Fidel Castro







Hama Arba Diallo, Secrétaire Exécutif de la CCD

LES FAITS MARQUANTS DE LA CDP-6 DE LA CCD - LUNDI 25 AOUT 2003

La Sixième Conférence des Parties (CdP-6) de la Convention sur la Lutte Contre la Désertification (CCD) s'est ouverte le lundi après-midi 25 août à La Havane, à Cuba.
Au cours de la cérémonie inaugurale, les délégués ont entendu les déclarations du Président de l'Assemblée Nationale de Cuba et du Secrétaire Exécutif de la CCD. Au cours de la Plénière d'ouverture, les délégués ont procédé à l'élection du Président de la CdP-6 et des autres membres du Bureau, y compris les Présidents du CST et du CRIC, et ont adopté l'ordre du jour et organisation des travaux. Les Parties ont également examiné l'accréditation d'organisations observatrices.

LA CEREMONIE INAUGURALE
La CdP-6 a été inaugurée par une cérémonie musicale et théâtrale. Ricardo Alarcon de Quesada, Président de l'Assemblée Nationale, a mis en exergue l'engagement de son pays en faveur de la lutte contre la désertification et du soutien du Secrétariat de la CCD, en vue de s'assurer de la réussite de la CdP-6. Il a exprimé l'espoir de voir le résultat final de la réunion, être marqué non pas seulement de bonnes intentions, mais également d'engagements concrets. Il a donné un aperçu sur l'impact de la désertification et de la sécheresse dans les pays en développement, notant que ces dernières sont étroitement liées au sous-développement, à la pauvreté et à la dégradation environnementale. Il a affirmé que la désertification est un problème à la fois économique, social et environnemental constituant une véritable épreuve pour la survie humaine. Il a noté qu'en dépit d'une “dette écologique très évidente,” il y a peu d'engagements de la part des pays industrialisés à se s'acquitter des responsabilités qui sont les leurs, dans le cadre du Principe 7 de la Déclaration de Rio concernant les responsabilités communes mais différentiées. Il a évoqué les efforts probants fournis par Cuba dans le domaine de la lutte contre l'érosion et la dégradation des sols, depuis 1959, et a souligné le rôle des gouvernements et de la société civile dans le domaine de la lutte contre la dégradation des terres et de l'amélioration de la qualité de vie.

Dans sa déclaration d'ouverture, Hama Arba Diallo, Secrétaire Exécutif de la CCD, a exprimé son appréciation à l'endroit du gouvernement cubain, pour l'accueil de la CdP-6, et a fait l'éloge de l'expérience cubaine dans le traitement de la pauvreté rurale. Il a remercié aussi les divers gouvernements, agences des Nations Unies et les ONG pour les contributions apportées à la session. Il a mis en relief le SMDD et les autres processus qui “convergent” pour fournir aux Parties “les éléments nécessaires à la construction d'un processus de mise en œuvre crédible,” et a souligné l'importance de voir le Fonds pour l'environnement mondial (FEM) devenir le mécanisme de financement de la CCD. Il s'est félicité, enfin, de l'adhésion “quasi-universelle” à la CCD.

LA PLENIERE D'OUVERTURE
Le Président de la CdP-5, Charles Bassett (Canada), a ouvert la CdP-6 et a requis l'observation d'une minute de silence en l'honneur de Sergio Vieira de Mello, Représentant Spécial de l'ONU en Irak, et des autres membres du personnel qui ont perdu leurs vies dans l'attaque perpétrée contre les bureaux des Nations Unies en Irak, le 19 août 2003.

Notant que le SMDD a reconnu la lutte contre la désertification comme étant une contribution majeure à la réduction de la pauvreté, il a souligné l'importance de l'action visant à la réduction de la pauvreté et de la prévention de la dégradation environnementale, et à créer, pour les pauvres, des opportunités de jouir de vies plus sûres, plus saines et plus prospères. Il a indiqué que les délégués travailleront pour une meilleure définition du partenariat entre la CCD et le FEM, en vue de fournir aux Parties de la CCD, les outils nécessaires à la réalisation de résultats efficaces. Mettant en relief le besoin de passer de la défense des politiques au renforcement des institutions en vue de la mise en œuvre, il a noté que la volonté politique doit aboutir à l'intégration des questions touchant à la désertification dans la planification plus large du développement, de manière à ce que les ressources nationales et internationales soient accessibles à tous et utilisées de façon plus efficace.

Les délégués devaient, ensuite, élire, par acclamation, Rosa Elena Simeón Negrín, Ministre Cubaine des Sciences, des Technologies et de l'Environnement, Président de la CdP-6. La Présidente Simeón Negrín a fait part de son espoir de voir la CdP-6 réaliser des progrès réels vers l'instauration d'un monde meilleur. Elle a souligné que les modes non-durables actuels de consommation, en particulier, dans le monde industrialisé, doivent être inversés. Faisant part de sa confidence en la capacité des êtres humains à aplanir les obstacles les plus difficiles, elle a attiré l'attention sur le fait: que 54 pays sont, aujourd'hui, plus pauvres que dans les années 90; que 1,2 milliards de personnes vivent dans la pauvreté absolue; que 1,3 milliards de personnes vivent sur des terres fragiles qui ne leur fournissent pas des moyens de subsistance stables; que la répartition élémentaire continue à être inégale; et que les ressources naturelles sont en déclin.

Le Secrétaire Exécutif de la CCD, Hama Arba Diallo, a noté que la CdP-6 fournit le contexte nécessaire à l'évaluation des progrès réalisés dans la mise en œuvre de la CCD, et a fait part de son espoir de voir les Parties prendre les mesures appropriées permettant de traduire en action l'engagement politique en faveur de la lutte contre la désertification et de l'atténuation des effets des sécheresses. Il a noté que l'objectif ultime consiste à fournir aux pays touchés, les moyens de base nécessaires à la mise en œuvre de la CCD, et affirmé que dans nombre de pays, les conditions de vie dans les zones arides, semi-arides et sub-humides sont en train de se dégrader dans beaucoup de pays.

Enregistrement sonore de:



Le Logo de la CCD


Ricardo Alarcon de Quesada









Le Président de la CdP-5, Charles Bassett (Canada) a ouvert la CdP-6





La présidente de la CdP-6, Rosa Elena Simeón Negrín, Ministre Cubaine des Sciences, des Technologies et de l'Environnement





Des enfants cubains habillés en costumes coloriés ont offert un spectacle au Président Fidel Castro et aux délégués durant la cérémonie inaugurale


Les membres du panel de la Plénière d'Ouverture

 
  Ci-dessus: Exposition cubaine au foyer (à gauche) et des délégués en train de s'inscrire pour la CdP-6 (à droite).



Liens donnant acc�s � de plus amples renseignements:  

*Site officiel de la CdP-6 de la CCD
http://www.unccd.int/cop/cop6/menu.php
 

*Rapport de la CdP-5 de la CCD
http://www.unccd.int/cop/officialdocs/cop5/pdf/11add1eng.pdf

*Compte Rendu ENB de la CdP-5
http://www.iisd.ca/download/pdf/enb04160e.pdf

*Compte Rendu ENB de la Premi�re R�union du Comit� sur l'Evaluation de l'Application de la Convention (CRIC):
Compte Rendu de la 1�re semaine du CRIC
http://www.iisd.ca/download/pdf/enb04161e.pdf

Compte Rendu de la 2�me semaine du CRIC
http://www.iisd.ca/download/pdf/enb04162e.pdf


*Couverture Linkage (audio et photos) de la CdP-5 de la CCD
http://www.iisd.ca/desert/cop5/

Des irr�gularit�s sur cette page? Pri�re en avertir le Digital Editor
| Retour � la Page d'Accueil de 'Linkages' | Visitez IISDnet | Envoyez e-mail au BNT |
© 2003, IIDD. Tous droits r�serv�s.