go to IISDnet
Cinquième Conférence des Parties  (CdP) de la Convention sur la Lutte contre la Désertification

Genève, Suisse, 1-12 octobre 2001
 

Web Archives (English) |Mon 1 | Tue 2  | Wed 3 | Thu 4 | Fri 5 |
| Mon 8| Tue 9 | Wed 10 | Thu 11 | Fri 12 |

Web Archives (Français) |Lun 1 | Mar 2  | Mer 3 | Jeu 4 | | Ven 5 |
| Lun 8 | Mar 9 | Mer 10 | Jeu 11 | Ven 12 |

 

ENB ENGLISH Version

Mardi 9 octobre 2001
Les délégués se sont réunis, pour la deuxième journée, dans le Segment de Haut Niveau, lequel devait inclure, le matin, une séance consacrée au dialogue interactif autour des interconnexions entre la pauvreté et l'environnement, et l'après-midi, une séance pour les déclarations générales par les représentants des pays et autres délégués

Le Président Charles Basset informa les délégués que cette séance était consacrée au "complexe pauvreté-environnement," et leur demanda de procéder à un échange d'expériences en matière de bonnes pratiques et donna une indication sur les actions prioritaires pour les gouvernements et pour les pays pourvoyeurs de fonds

Enregistrement RealAudio


Charles Basset


Roy Nicolas-Fanourakis

Roy Nicolas-Fanourakis, Ministre de l'Agriculture et des Coopératives, SWAZILAND, déclara qu'un financement était nécessaire pour le traitement de la question du régime foncier


Max Kitchell

Max Kitchell, Premier Secrétaire Adjoint, Division du Patrimoine Naturel, AUSTRALIE présenta un rapport sur son Programme National de Mise en Valeur des Terres, notant son intégration et sa focalisation sur la propriété communautaire
Murat Musataev, Vice-Ministre, Ministre des Ressources Naturelles et de la Protection Environnementale, Kazakhstan, souligna la question des liens avec les autres accords environnementaux multilatéraux

Enregistrement RealAudio


Murat Musataev


Reynold Murray

Reynold Murray, Ministre de la Santé et de l'Environnement, St. Vincent et les Grenades, parla des défis posés aux efforts fournis dans le domaine de l'atténuation des pressions démographiques


Noah Katana Ngala

 

Noah Katana Ngala, Ministre de l'Environnement, Kenya, fit part de ses réserves concernant l'absence de progrès dans la lutte contre la désertification et présenta un rapport sur les efforts fournis dans la mise en place des PAN
Hien Fidele, Burkina Faso déplora l'absence de soutien de la part des partenaires du développement, pour son PAN, et fit part de sa déception face aux attitudes affichées par certaines délégations à l'égard du CRIC, du budget de la CCD et de l'intérêt des pays en développement, en général

Enregistrement RealAudio

Jose Antonio Rodriguez Oruna, Cuba, mit en exergue la mise en place du PAN comprenant 18 projets nationaux dans les domaines de la reforestation, de la prévention de l'érosion, des technologies avancées d'irrigation et de l'eau potable


Jose Antonio Rodriguez Oruna


Mohamed Said Kabir

Mohamed Said Kabir, Ministre de l'Environnement, Nigeria, nota l'�chec de ses efforts � obtenir un financement soutenu pour ses activit�s ayant trait � la CCD et l'impact de cet �tat des faits sur la mise en place du PAN. Il pr�senta un rapport sur le programme de la "ceinture verte" �tabli sur 1500 km, destin� � arr�ter l'avanc�e du desert

Enregistrement RealAudio


Mohammad Samadi

 

Mohammad Samadi, Deputy Ministre de l'Agriculture, Iran, IRAN offrit de partager son exp�rience dans le domaine de la gestion durable des parcours et en particulier, dans celui de la fixation des dunes de sable

Enregistrement RealAudio

Belgacem Henchi, Minist�re de l'Environnement, Tunisie, donna un aper�u sur sa coop�ration avec le MM et avec l'Observatoire Sudano-Sahelien, et sur l'�laboration r�ussie d'indicateurs de d�veloppement pour le suivi de la mise en �uvre du PAN

Enregistrement RealAudio

 

B.T. Koshmatov, Ministre Adjoint de l'Agriculture et des Ressources en Eau, Kyrgyzstan, parla de ses efforts dans la mise en application de la CCD, y compris les projets de d�veloppement des zones montagneuses et la promotion de l'�co-tourisme � travers la proclamation de l'an 2001, l'Ann�e du Tourisme


B.T. Koshmatov


Dan Nielsen

L'Ambassadeur Dan Nielsen, Danemark, s'engagea � poursuivre, au sein du Conseil du FEM, son soutien � l'ouverture d'un guichet de financement r�serv� � la lutte contre la d�sertification et annon�a l'affectation d'un suppl�ment �quivalent � 0.5% du PIB pour les initiative en faveur �de l'environnement, de la paix et de la stabilit�. L'orateur pr�cisa que c'est le Danemark qui sera � la pr�sidence de l'UE durant le SMDD

Enregistrement RealAudio

 

A la fin des s�ances pl�ni�res, les participants aux travaux de la CDD furent invit�s � un spectacle aux couleurs de l'Afrique de l'Est


Tambour

Xylophone en transe 




Couvertures ENB des r�unions ant�rieures de la CDD
click to topLe Secr�tariat de la Convention sur la Lutte contre la D�sertification
Site de la Cinqui�me Session de la CdP sur la Toile
L'Ordre du Jour Provisoire
Liste Provisoire des Documents Officiels
Rapport du Groupe de Travail Sp�cial � l'adresse de la CdP-5
Les Documents Officiels de la CdP-4

� 2001, Earth Negotiations Bulletin. All rights reserved.

| Linkages home | E-Mail |