go to IISDnet

Quatrième Conférence des Parties Convention sur la lutte contre la Désertification
Bonn, Allemagne; 11-22 decembre  2000

<< Back to main page <<
>> Version française: BNT >>
 
Archive:
Evénements spéciaux du mercredi, 20 decembre:
 

La Plénière se réunit tout au long de la journée pour entendre les 32 dernières déclarations dans le segment spécial sur la mise en œuvre de la Convention, déclarations faites par un Premier Ministre, et des fonctionnaires et des représentants des organes de haut rang et agences spécialisées des Nations Unies, et engager un dialogue avec les ONG. Le groupe de travail ad hoc sur l'évaluation de la mise en œuvre de la CCD (GTAH) se réunit pour examiner les rapports régionaux présentés par les groupes d'Amérique Latine et Caraïbes et de la Méditerranée du Nord, et six rapports de pays présentés par les représentants d'Italie, Bolivie, Argentine, Chili, Cuba, Portugal et Moldavie.



Photo ci-dessus: Le Président de la CdP-6 de la CCCC présentant son rapport plénier.

 

PLENIERE: SEGMENT SPECIAL




S.E. le Premier Ministre Caetano Inlchama (Guinée Bissau) dans son discours plénier, invita le Mécanisme Mondial (MM) à intensifier les efforts pour le financement de la CCD et requit du FEM qu’il renforce le soutien au Secrétariat.

*








Le Président de la CdP-6 de la CCCC, Jan Pronk (Pays-Bas) mit en valeur les liens entre la Convention sur le Changement Climatique et la CCD.

*



*RealAudio of the Plenary Statements to follow soon

                                                                                                                                                       



L’Honorable Pelokgale Seloma (Botswana) soutint l’idée de l'établissement d’Unités Régionales de Coordination (URC) afin de fournir des conseils aux pays, concernant les sujets techniques et appela à un l’établissement d’une Fenêtre du FEM pour financer la mise en œuvre de la CCD.

 





S.E. M. Izhar Ibrahim (Indonésie), déclara qu’il fallait un support financier et technique pour améliorer l’aptitude à établir des activités de PAN.




LE DIALOGUE des ONG

Le deuxième dialogue ouvert avec les ONG considéra les perspectives du genre dans la lutte contre la désertification. Ouvrant la session, le Secrétaire Exécutif Adjoint de la CCD, Kalela, nota que bien que les femmes dans les régions désertifiées sont les plus lourdement touchées par la désertification, il y a une présence large et croissante de femmes dans les prises de décisions, qui pourraient élaborer des politiques pour la transformation de la réalité des femmes dans les terres arides.

Photo
ci-dessus: Diapositives prises pendant le dialogue des ONG.





Photo de droite: Le Secrétaire Exécutif Député, Kalela au cours de discussions avec les représentants d’ONG.






GROUPE DE TRAVAIL AD HOC SUR LA MISE EN ŒUVRE

RAPPORTS NATIONAUX DE LA RÉGION DE L’ALC



M. Octavio Perez Pardo (Argentine) déclara que son PAN était un mécanisme qui permet la coordination décentralisée des activités nationales, sans établir un grand point central. Il déclara que c'est un processus continu qui a été révisé afin d’assimiler les leçons tirées.










M. Marco Montoya Rivera (Bolivie)
souligna la structure institutionnelle de son PAN, qui se concentre sur l’accroissement de la prise de conscience, le renforcement des compétences des autorités, la participation active  et la promotion de nouvelles activités économiques










María Urquiza Rodríguez (Cuba) souligna que le maintien de la productivité des sols, liant le développement économique et social à l'action communautaire, était un des majeurs aspects de ses efforts de lutte contre la désertification




RAPPORTS NATIONAUX DE LA RÉGION DE LA MEDITERRANEE et AUTRES:



M. Victor Lauro (Portugal) nota l’érosion causée par l’eau, les pratiques agricoles pauvres, et l’abandon des terres gérées comme causes de la dégradation des sols. Le représentant nota le long processus de développement du PAN dans son pays, et déclara qu’il n’y aurait pas de nouvelles sources de financement, mais une réorientation de celles existantes.






Le Dr. Valentin Sofroni (République de Moldavie), mit en exergue leur NAP récent qui inclut des dispositions pour les mécanismes économiques, tels que les crédits et la restructuration du système fiscal, la gestion intégrée des sols, et les mesures contre l’érosion et de réadaptation. Il appela également à un soutien de la mise en œuvre du PAN.

 

Résumé du BNT de la CdP-3
Couverture par le BNT de la CdP-3
Site web du Secrétariat de la CCD avec les documents et information officiels de la CdP-4 à  l'intention des participants
Introduction à la CCD
Pages Liaison sur la désertification
Autres Ressources Internet sur la Désertification


Get RealPlayer 8

Free Download

<< Back to ENB's COP-6 main page <<
>>
Version fran�aise: BNT<<
� 2000, IISD. All rights reserved.

| Linkages home | E-Mail |