Les Faits Marquants Quotidiens
d
l
m
m
j
v
s


  English version

Visitez la  Commission du Développement Durable


*Pour visualiser les fichiers PDF,
vous aurez besoin de vous
procurer d'abord, le logiciel
'Adobe Reader' fourni, à titre gracieux, sur l'Internet
 



 

Commission Economique et Sociale des Nations Unies pour l'Asie de l'Ouest (ESCWA)

Réunions régionales sur la mise en œuvre, en préparation de la CDD-12

Le Caire, Egypte | du 19 au 21 octobre 2003



Rapport de Synthèse
| Notre rapport de synthèse est disponible en ligne sous formats:  

Rapport de Synthèse

HTM

PDF*

TXT

Sommaire

 

 

 


Lundi 20 octobre 2003
| Lundi 20 octobre, les délégués près de la réunion de mise en œuvre régionale de l'ESCWA, inscrite dans le cadre des préparatifs de la CDD-12, ont examiné le rapport concernant les cadres institutionnels du développement durable et la proposition de programme de travail environnemental devant �tre soumise au Conseil des ministres arabes charg�s de l'environnement. Ils se sont �galement pench�s sur les priorit�s � observer et sur les r�alisations accomplies dans le domaine du d�veloppement durable.

 


Le Panel (G-D): Mahmood Abdulraheem, PNUE, le Pr�sident Mahmoud Hewehy, ministre d'Etat �gyptien charg� des affaires environnementales, Fatma El Din El Mallah, Ligue des Etats arabes, et Hosny Khordagui, ESCWA.


Arab Hoballah, Plan d'action du PNUE pour la M�diterran�e (MAP), a pr�sent� la strat�gie r�gionale du d�veloppement durable en M�diterran�e, et a expliqu� que la soci�t� civile est extr�mement active dans le cadre des travaux du MAP qui couvrent divers aspects ayant trait aux probl�matiques de la pollution, de la biodiversit� et du d�veloppement durable.


Emad Adly, du R�seau arabe pour l'environnement et le d�veloppement, a fait remarquer que le rapport sur les cadres institutionnels du d�veloppement durable ne pr�sente aucun mod�le institutionnel, et a recommand� que les pays optent pour l'option la plus adapt�e aux caract�ristiques nationales.
 


Wafia Eteiba, du Conseil national des femmes, a mis en exergue le r�le des femmes dans le d�veloppement durable, et a sugg�r� d'inclure des donn�es tenant compte de la perspective f�minine, dans le rapport devant �tre soumis au Secr�taire g�n�ral de l'ONU.


Le Liban a not� le r�le du secteur priv� dans le d�veloppement durable, et a recommand� d'envisager des mesures encourageant le secteur priv� � investir dans le domaine de l'environnement.
 


Notant que le d�veloppement durable ne saurait �tre concr�tis� sans la paix et la s�curit�, la Libye a souhait� voir la Journ�e arabe de l'environnement, de 2004, plac�e sous le th�me de "Paix et S�curit�".

 

Liens |

R�unions r�gionales de mise en �uvre, de la division des nations unies charg�e du d�veloppement durable: http://www.un.org/esa/sustdev/csd/csd12/rim.htm.
La CDD-12: http://www.un.org/esa/sustdev/csd/csd12/csd12.htm.
Rapport de synth�se du ENB consacr� � la CDD-11: http://www.iisd.ca/linkages/vol05/enb05193e.html.
Couverture ENB du SMDD: http://www.iisd.ca/linkages/2002/wssd.
Couverture ENB des sessions pr�c�dentes de la CDD: http://www.iisd.ca/process/sustdevt.htm.
Portail de 'Linkages' consacr� au Sommet de Johannesburg de 2002: http://www.iisd.ca/wssd/portal.html.


| Retour � la Page d'Accueil de 'Linkages' | Visitez IISDnet | Envoyez E-mail au BNT |
� 2003, IIDD. Tous droits r�serv�s.