go to IISDnet
8th Meeting of the Commission on Sustainable Development
New York, USA; 24 April - 05 May, 2000
 
| Monday 24 | Tuesday 25 | Wednesday 26 | Thursday 27Friday 28 |
| Monday 01 | Tuesday 02 | Wednesday 03 | Thursday 04 | Friday 05 |

| Lundi 24 | Mardi 25 | Mercredi 26 | Jeudi 27 | Vendredi 28 |
| Lundi 01 | Mardi 02 | Mercredi 03 | Jeudi 04 | Vendredi 05 |

Mercredi 26 Avril 2000

Mardi, les délégués ont pris part à des réunions de haut niveau consacrées aux thèmes "ressources foncières et agriculture", "préparatifs de la revue de 2002 des progrès réalisés depuis la CNUED (Rio+10)" et "résultats du forum intergouvernemental sur les forêts (FIF)".

Dans la soirée, les délégués ont participé à un groupe de discussion sur le thème "commerce et populations autochtones" en honneur à la Journée des Peuples Indigènes, à la CDD-8.

 

Photo: Louise Fréchette, Secrétaire Générale Adjointe de l'ONU et le Président de la CDD-8 Juan

Mayr Maldonado

 

Pour le Programme de travail et des activités de la CDD-8, prière visiter le site web UN-CSD au http://www.un.org/esa/sustdev/csd8/csd8pow.pdf 

Cliquez ici pour les événements spéciaux suivants:

  • Développer les Partenariats Mondiaux d'ici le Sommet de la Terre de 2002

  • L'initiative conjointe PNUD/Commission Européenne sur le thème "Pauvreté et Environnement"

  • Dix Années D'Engagement en faveur des Forêts européennes: Conférence Ministérielle sur la Protection des Forêts en Europe

 
 

Louise Fréchette (Canada), Secrétaire Générale Adjointe de l'ONU, tirant au sort les noms des pays pour établir l'ordre dans lequel les orateurs doivent prendre la parole au cours de la réunion de haut niveau.


La réunion de haut niveau sur le thème " ressources foncières et agriculture"
Mostafa Tolba, Egypte

Dirk C duToit, Ministre Adjoint chargé de l'Agriculture et des Affaires Foncières (Afrique du Sud) a souligné l'importance de fournir les services / produits de base aux défavorisés, de redistribuer et d'habiliter, en particulier dans le domaine de l'agriculture. "Nous nous devons d'actualiser la solidarité entre les êtres humains". duToit devait, plus tard, suggéré que l'Afrique du Sud soit retenue pour l'accueil du Sommet de la Terre Rio+10 de 2002.

Le Nigeria, intervenant au nom du G-77/Chine

Samoa

Le Portugal parlant au nom de  Européenne l'Union


La Réunion de haut niveau sur le thème "Préparatifs de la revue de 2002 des progrès réalisés depuis la CNUED

Nitin Desai, Sous-Secrétaire Général chargé des Affaires Economiques et Sociales (à gauche) a noté que la focalisation doit porter sur la mise en application des engagements pris au Sommet de la Terre de Rio de Janiero en 1992. Au sein de la CDD elle-même, beaucoup de processus sont en train de préparer un terrain solide pour la réunion Rio+10 de 2002, tels que celui des dialogues menés avec les principaux concernés. S'appuyant sur les succès enregistrés à ce jour, Desai a encouragé les délégués à dresser une liste de cas de réussite en matière de développement durable aux fins de permettre la reconnaissance des accomplissements réalisés au cours de ces dernières années.

Le Directeur Exécutif du PNUE, Klaus Topfer, a signalé l'importance de régler le problème de la pauvreté sans surcharger le fardeau des générations à venir et sans compromettre l'environnement. Des questions ont été également soulevées concernant la sécurité environnementale, la responsabilité et les préparations du Sommet de la Terre de 2002 (Rio+10).
Yolanda Kakabadse, Présidente de l'UICN et ancien Ministre de l'Environnement (Equateur) a avisé que la focalisation doit porter plutôt sur le processus à suivre d'ici 2002 que sur l'événement Rio+10 lui-même, ainsi que sur l'élaboration d'indicateurs mesurables. Avec un PNUE concentré sur l'élévation de l'organisation à un statut d'organe de réglementation environnementale, Kakabadse s'interrogea sur le point de savoir si les institutions environnementales disponibles étaient en mesure de s'acquitter de la responsabilité du développement durable en plus de celle qui est la leur, dans le domaine environnemental.
  David Andersen, Ministre de l'Environnement (Canada) a déclaré que la clef de la réussite réside dans le caractère inclusif de l'entreprise et dans le fait que la réunion proposée doive englober l'ensemble des thèmes sectoriels soulevés dans le Plan d'action 21.
Julia Carabias, Ministre de l'Environnement (Mexique) a mis en exergue la nécessité d'indicateurs pour la mesure des progrès du développement durable, et de mécanismes pour activer la synergie entre les instruments, notamment le Protocole de Kyoto, le traité de Carthagène et la Convention-cadre sur les Changements Climatiques.
  Jurgen Tritten, Ministre de l'Environnement, de la Protection de la Nature et de la Sécurité Nucléaire (Allemagne) a noté que la CDD se doit d'affronter le problème de l'insuffisance des réalisations. Trittens a suggéré que le processus à suivre d'ici le sommet de 2002 doive accorder une attention à la question de la pauvreté et a évoqué la nécessité d'un cadre viable pour la mondialisation. L'Allemagne soutient l'offre de l'Afrique du Sud d'accueillir le sommet de 2002.
Svend Auken, Ministre de l'Environnement (Danemark)
Franz Fischler, Chargé de l'Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche à la Commission Européenne
 
Kirsten Kuipers (ci-dessus à droite), du Conseil National des Jeunes pour l'Environnement et le Développement (Pays-bas), a parlé au nom du Comité des Jeunes auprès de la CDD. Les suggestions avancées par le "Youth Caucus" englobe la nécessité de s'assurer de la présence des représentants des jeunes au sein de toutes les délégations nationales appelées à prendre part au sommet de la terre de 2002, Rio+10, d'établir un fonds pour financer la participation des jeunes des pays du sud à Rio+10, et de faciliter la tenue de réunions plénières des jeunes dans la perspective du sommet de 2002. Le "Youth Caucus" a fait part de son intérêt à présenter une évaluation des 10 dix années de la CDD, établie du point de vue des jeunes. Le Caucus a également plaidé pour l'établissement de liens avec d'autres ONG et pour l'encouragement de la présence des jeunes dans les principaux forums internationaux.

Le Président de la CDD-8, Juan Mayr a résumé les débats, notant le consensus réalisé sur un certain nombre de suggestions avancées pour le sommet Rio+10 de 2002:

  • -il doit être de haut niveau
  • il doit avoir lieu dans un pays en développement
  • il doit englober un processus participatif large
  • il doit couvrir des thèmes nationaux, régionaux et mondiaux -il ne doit pas renégocier le Plan d'action 21
  • il doit inclure un processus d'évaluation de l'application du Plan d'action 21 (à entreprendre sans doute durant le processus préparatoire qui s'étalera sur les deux prochaines années)
  • il doit inclure les thèmes de l'énergie, de la pauvreté, de la mondialisation, du financement, de la sécurité, etc.
  • le processus préparatoire doit être entamé dans les meilleurs délais possibles

Mayr posa également les questions de savoir quel type d'organe préparatoire devrait être mis en place, quels nouveaux challenges doivent être introduits, si de nouveaux engagements en matière de développement durable doivent être pris, et la manière dont cet événement sera financé.


Réunion de haut niveau sur les résultats du Forum Intergouvernemental sur les Forêts
Les Coprésidents du FIF, Bagher Asadi (Iran) et Ilkka Ristimaki (Finlande)

Brent St. Denis, Secrétaire Parlementaire auprès de Ralph Goodale, Ministre des Ressources Naturelles (Canada) a assuré que le Canada est fier de ses accomplissements dans le domaine forestier et des indicateurs de développement durable. Il soutient entièrement les propositions avancées par le FIF et attend avec impatience la mise en route du FNUF pour l'impulsion de l'élaboration des rapports aux niveaux national, régional et mondial.

La FAO, par la voix de son représentant (ci-dessus), a déclaré avoir été l'un des plus grands supporters du processus du FIF, lui offrant la meilleure expertise disponible, admettant toutefois être en gros un peu déçus des résultats de ce processus de cinq ans. La FAO est satisfaite, cependant, des Programmes Forestiers Nationaux et de l'ITFF. La FAO a présenté deux suggestions : (i) la mise en application, avec mobilisation financière, des propositions d'action, a besoin de mesures concrètes; et (ii) un lien fort et clair doit être établi entre ce nouvel organisme et la FAO.

Carole Saint-Laurent a parl� au nom de l'UICN (ci-dessous) et a not� que la proposition du FNUF n�cessitait des �claircissements sur son objectif et diff�rentes autres questions clefs. Les recommandations englobent: l'adoption de m�thodes participatives, la soumission de rapports d'�valuation et d'avancement des travaux, et l'�laboration d'objectifs op�rationnels. L'UICN entend coop�rer avec ses membres et ses partenaires dans l'examen de ces points et offrir son assistance pour la r�alisation des meilleurs r�sultats.

 

Journ�e des Peuples Indig�nes � la CDD-8: Groupe de Discussion sur le Th�me "Commerce et Populations Autochtones"

Tomas

Juan Leon

Tonya Gonella Frichner

Ella Henry, New Zealand


Rapport de Synth�se du ENB couvrant la r�union du Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'Energie et le D�veloppement Durable
Les R�unions Intersessions ayant rapport avec la CDD-8
Page du site Linkages consacr�e � la CDD
Site Web de l'UN - CSD avec les documents officiels
"Introduction � la CDD" du ENB

� 1999, Earth Negotiations Bulletin. All rights reserved.

| Linkages home | E-Mail |