RESOURCE-E.GIF (6856 bytes) CDD-7

LA SEPTIEME SESSION DE LA COMMISSION DU DEVELOPPEMENT DURABLE
Quartier gÚnÚral de l'ONU, New York
19 - 30 avril 1999

English version: ENB

Briefing pour vendredi, 30 avril

COUVERTURE QUOTIDIENNE

Upton laisse la CDD au sommet de la vague

La plénière de clôture de la septième session de la Commission du Développement Durable a été marquée par quelques-uns uns des moments les plus hauts et les plus bas des travaux de la Commission. Pour la première fois dans son histoire, la CDD a été forcée de mener un vote suite à l'introduction d'une résolution russe sur la crise humanitaire et environnementale des Balkans. L'union européenne a introduit une contre résolution appelant à ne prendre aucune action sur la résolution, arguant que la CDD n'est pas le forum adéquat pour la conduite d'un débat sur les questions de paix et de sécurité. Trente trois délégations se prononcèrent pour, quatre contre, et huit se sont abstenues. Aucune suite n'a été donnée à la tentative russe d'introduire un débat sur le développement durable dans les Balkans.

Le résultat du vote est en contraste avec le reste des accomplissements de la session dans les appréciations de pratiquement tous les participants à la CDD-7, y compris le Président, Simon Upton. Sa réussite, au cours de la première semaine, à stimuler le débat ministériel en remplaçant le spectacle annuel des allocutions interminables donne à espérer maintenant qu'il influencera les contributions du segment de haut niveau de la Conférence des Parties de la CCCC prévue cette année. Célébrant "l'évolution culturelle" intervenue à la CDD, Upton a parlé de "fissures dans l'édifice des discours formels préparés à l'avance."

ENB logo
3 Mai
finale
HTML TEXT PDF
30 Avril HTML TEXT PDF
29 Avril HTML TEXT PDF
28 Avril HTML TEXT PDF
27 Avril HTML TEXT PDF
26 avril HTML TEXT PDF
23 avril HTML TEXTE PDF
22 avril HTML TEXTE PDF
21 avril HTML TEXTE PDF
20 avril HTML TEXTE PDF
19 avril
No. prÚparatoire
HTML TEXTE PDF

Le Président sortant a également été heureux de présenter les résultats substantifs des travaux de la session. Il s'est déclaré particulièrement fier des accomplissements de la session quant à la définition de la question de la gouvernance des océans. Il devait, à ce sujet, faire le commentaire suivant: "Nous avons rendu justice à ce thème. Le débat le plus important de la rédaction a porté sur le document des océans." En vue de promouvoir la coopération et la coordination dans le domaine des océans et des mers, la CDD a recommandé à l'Assemblée Générale des Nations Unies d'établir un processus consultatif informel, de composition non limitée, sous l'égide de l'AG, avec pour seule fonction de faciliter un examen efficace et constructif des questions dans le cadre du mandat actuel de l'AG. La CDD a également fixé les principes devant guider le processus. Ils englobent la reconnaissance du fait: que l'Assemblée Générale est l'organe approprié pour fournir la coordination permettant d'assurer une approche intégrée au domaine des océans, à la fois au niveau intergouvernemental et au niveau inter-agences; que l'exercice doit être effectuer en pleine harmonie avec la CNUDM en tenant compte du Sommet de Rio; que l'AG doive accorder plus de temps à l'examen et à la discussion du rapport du Secrétaire Général sur les "Océans et le Droit de la Mer" et aux préparatifs du débat plénier; que l'AG doive renforcer les structures et les mandats existants au sein du système des Nations Unies; que le rôle de l'AG consiste à promouvoir la coopération et la coordination des politiques et des programmes; que la participation par les Etats members et les observateurs doit être large et universelle; et que l'exercice doive être mené dans les limites des ressources budgétaires annuelles.

Greenpeace était l'objet des compliments, lorsque l'un des orateurs a qualifié le travail de la CDD sur les pêches illicites, non déclarées et irrégulières, de "d'avancée historique." L'OMI s'est engagé à prendre en considération les recommandations de la CDD et il est probable que de grandes décisions seront prises concernant l'application des règles de la CNUDM régissant les Etats de pavillons. S'appuyant sur les statistiques et notamment sur le fait que le quart des prises est formé de rebus, Upton a déclaré: "Je n'insisterais jamais assez sur l'importance de ce point."

La plénière de clôture de la CDD-7 a également adopté des décisions sur le développement durable du tourisme, le changement des modes de consommation et de production, la prochaine Session Extraordinaire de l'Assemblée Générale consacrée à l'application du Programme d'Action de la Barbade concernant les Petits Etats Insulaires en Développement, la mise en place d'un nouveau Group d'Experts chargé d'aider aux préparatifs des travaux de la prochaine CDD consacrée au thème de l'Energie et à un certain nombre d'autres questions.

Photos et RealAudio

COMITE DE REDACTION I

Pr´┐Żsident du Comit´┐Ż de R´┐Żdaction I Navid Hanif (Pakistan)

Vue de la Salle de Conf´┐Żrence 6, lieux des d´┐Żlib´┐Żrations du Comit´┐Ż I.

COMITE DE REDACTION II

Au sujet de la compr´┐Żhension scientifique de l'environnement marin, y compris des ressources marines vivantes, l'ISLANDE proposa d'inclure une "´┐Żvaluation des effets socio-´┐Żconomiques de la pollution marine."
Pr´┐Żsident du Comit´┐Ż de R´┐Żdaction II John Simcock (R-U)
Le CANADA fut l'un de nombreux pays qui appuy´┐Żrent un libell´┐Ż alternatif sur la lutte contre la p´┐Żche illicite, non d´┐Żclar´┐Że ou irr´┐Żguli´┐Żre, soutenant la priorit´┐Ż accord´┐Że par la FAO ´┐Ż l'´┐Żlaboration d'un plan d'action mondial permettant de traiter efficacement toute forme de p´┐Żche illicite, non d´┐Żclar´┐Że ou irr´┐Żguli´┐Żre..
Allemagne, porte-parole de l'Union Europe´┐Żnne.
Au sujet des autres ressources marines vivantes, le G-77/CHINE appela les ORP et les organisations r´┐Żgionales de la protection environnementale des mers ´┐Ż coop´┐Żrer dans l'int´┐Żgration effective de la gestion des p´┐Żches et dans les mesures de la conservation de l'environnement.

COMITE DE REDACTION III

Andrey Vasiliyev, de la Division du D´┐Żvelopment Durable (DAES/DESA)

Concernant la d´┐Żcision sur les pr´┐Żparatifs de l'´┐Żvaluation de l'Agenda 21 et du Programme de la Suite de la Mise en ´┐Żuvre de l'Agenda 21, le G-77/CHINE d´┐Żclara qu'il n'´┐Żtait pas certain de l'opportunit´┐Ż de commencer le processus de pr´┐Żparation ´┐Ż la CDD-8 et sugg´┐Żra que les pr´┐Żparatifs pouvaient d´┐Żmarrer aux GTSI.

Pr´┐Żsident du Comit´┐Ż de R´┐Żdaction George Talbot (Guyane) avec les d´┐Żl´┐Żgu´┐Żs de l'Iran et la Chine.

 

Vue de haut du Groupe de R´┐Żdaction III

Pour notre s´┐Żlection compl´┐Żte des images et des enregistrements RealAudio, consultez la page de la journ´┐Że souhait´┐Że:

Autres sites ayant rapport avec la CDD

Couverture du BNT des Intersessionaux de la CDD (mars 1999)
CSD NGO Steering Committee web site Site web des Nations Unies sur le d´┐Żvelopment durable (incluyant le site web de la CDD)
SIDSnet Page web de Linkages sur la CDD

Subscribe
Linkages Subscription Manager

Retour a la page d'accueil de LINKAGES

´┐Ż Earth Negotiations Bulletin, 1999. All rights reserved.