RESOURCE-E.GIF (6856 bytes)

CDD-7
LA SEPTIEME SESSION DE LA COMMISSION DU DEVELOPPEMENT DURABLE

Briefing pour mercredi, 21 avril

Le Président de la CDD-7, Simon Upton, cherche à obtenir du haut niveau des orientations concernant les suggestions faites par les principaux groupes sociaux

Le Président de la CDD-7, Simon Upton, a distribué, mercredi, un résumé des principales recommandations dégagées du segment consacrée au dialogue entre l'ensemble des concernées sur le thème du tourisme. Le résumé établit un certain nombre de nouveaux éléments à considérer lorsque redémarreront, la semaine prochaine, les négociations autour des éléments proposés pour les décisions de la CDD par les Groupes de Travail Spéciaux Intersessions (GTSI). L'après-midi, s'adressant aux ministres a l'ouverture de la première séance du Segment de Haut niveau, le président Upton a rattaché l'avenir de la CDD en tant "qu'institution crédible" au traitement qui sera réservé aux recommandations issues à du dialogue entre l'ensemble des détenteurs des enjeux et aux contributions du segment de haut niveau qui se poursuivra jusqu'à vendredi. L'orateur a indiqué qu'il cherchera à obtenir des ministres des orientations quant à leur approche concernant à la fois les contributions des Intersessions et celles dégagées cette semaine des séances de dialogue.

La synthèse des suggestions émanant du segment consacré au dialogue entre l'ensemble des concernés sur le thème du tourisme englobe des recommandations appelant à:

Lancement de la Commission Internationale sur la consommation durable

L'ancien Secrétaire d'Etat à l'Environnement du Royaume-Uni, M. John Gummer, a annoncé la formation d'une coalition d'experts académiques, gouvernementaux et du monde des affaires qui participera à la Commission Internationale chargée d'élaborer un plan d'action pour la consommation durable en préparation du ‘Sommet de la Terre 3’ prévu en 2002. Basée à l'Université d'Oxford, la Commission examinera les voies et moyens dont les modes de consommation, notamment ceux des pays industrialisés, pourraient être changés aux fins d'améliorer la vie sociale et d'éviter les préjudices irréparables à l'environnement.

Présidé par M.Gummer, la Commission a prit sur elle de relever le défi de traiter les écarts perceptibles au niveau de la compréhension du changement nécessaire au plan social, cultural, éthique et institutionnel. Le programme de recherche se focalisera sur l'étude comparative des initiatives existantes pour identifier les traits cruciaux de la réussite. La Commission doit également identifier les forces et les agents capables de soutenir des changements à grande échelle au niveau des modes de consommation. Elle se focalisera sur les sujets de préoccupation particulière, tels que ceux de l'utilisation de l'énergie et de l'évolution climatique, de la consommation alimentaire et de l'occupation des terres, de l'habitat, du transport et de la démographie. La Commission procédera par ailleurs à l'évaluation des rôles des innovations techniques et sociales, du développement culturel et de l'éducation, et de ceux des agents particuliers tels que l'administration, le monde des affaires, les publicitaires et les médias. Pour de plus amples détails, contacter: Laurie Michaelis, Directeur de Recherche au sein de la Commission; E-Mail: laurie.michaelis@mansf.ox.ac.uk.

Démarrage des Négociations officieuses sur les Petits Etats Insulaires en Développement

Les négociations informelles sur le projet de texte concernant la mise en application du Programme d'Action de la Barbade pour les PEID ont démarré mercredi soir. L'un des observateurs a déclaré s'attendre à des progrès substantiels d'ici la fin de la semaine. Les négociateurs sont penchés sur le projet de texte élaboré durant la période entre les GTSI et la CDD-7.

Photos et RealAudio pour 21 avril

Séance de dialogue sur le tourisme: "Effets du tourisme sur les littoraux"

Atherton Martin, de la Dominican Conservation Society, au nom des ONG, mit en relief les liens entre les moyens de vivre durable et le développement du tourisme. L'orateur ajouta que le tourisme doit être soigneusement planifié de manière compatible avec l'utilisation des terres et des eaux et avec la gestion des littoraux. Il proposa une planification intégrée, des programmes de sensibilisation et de formation, la mobilisation des ressources et la coordination des activités.

Terry De Lacy, de l'Australian Cooperative Research Centre for Sustainable Tourism, au nom de l'Industrie, proposa que la CDD: sponsorise et œuvre pour le financement de projets pilotes intégrant le Plan d'Action 21 pour le Voyage et le Tourisme dans les Plans d'Action 21 Locaux et facilite le financement, par les agences internationales et les gouvernements, de la recherche sur les bonnes pratiques dans le domaine du tourisme en régions côtières.

Jon Whitlow, de l'International Transport Workers’ Federation, au nom des Syndicats, appela à la conduite d'études d'impact pour les projets de développement des littoraux et à l'application des principes de prévention et de précaution dans la planification et dans la gestion. L'orateur déclara également que les initiatives volontaires ne peuvent intervenir qu'à titre complémentaire aux exigences en matière de régulation.

Richard Kenchington (Australie) souligna le besoin d'accorder une attention à la planification stratégique. Il apporta son appui aux appels en faveur du parrainage de projets pilotes permettant d'établir un lien entre les Plans d'Action 21 Locaux et le travail de la CDD sur la question du tourisme, de mettre en lumière les exemples de bonnes pratiques et d'appliquer les leçons apprises.
Suphavit Piamphongsant (Thaïlande) parla de la croissance du tourisme en Thaïlande, de ses effets négatifs sur les littoraux et des mesures entreprises pour le traitement de ces effets. L'orateur appuya la recommandation présentée par un syndicat appelant l'industrie à mettre en place mécanismes d'autorégulation pour traiter les problèmes causés par les activités de bateaux de croisière.

Remarques de clôture des participants:

Industrie

Syndicats

Authorités locales

ONG

Segment de Haut Niveau: "Tourisme et developpement durable"

Louise Fréchette, Sous-Secrétaire Général de l'ONU, souligna que l'industrie du tourisme représentait l'un des secteurs qui connaissent une croissance des plus rapides dans l'économie mondiale et que ses effets environnementaux pouvait être graves. L'oratrice nota la pertinence des thèmes du tourisme, des océans et des modes de consommation et de production dans la revue du Plan d'Action de la Barbade pour les PEID, et appela à la poursuite du soutien en faveur de ces derniers.

La Guyane (gauche), porte-parole du G-77/CHINE, souligna la valeur du tourisme en tant qu'outil �conomique et nota la fragilit� des ressources dont il d�pend. L'Allemagne, au nom de l'UE appuya la conduite d'une �tude d'�valuation des initiatives volontaires existantes dans le domaine du tourisme durable et appela l'industrie du tourisme � �uvrer en faveur d'un code de conduite mondial pour le tourisme durable.

Declarations du Segment de Haut Niveau:

Louise Fr�chette, Sous-Secr�taire G�n�ral de l'ONU.

Guyane, au nom du G-77/Chine

Allemagne, au nom de l'UE