go to IISDnet

La Sixième Conférence des Parties (CdP-6) de la Convention-Cadre sur les Changements Climatiques (CCCC)
à La Haye, aux Pays-Bas, 13 - 24 novembre 2000

<< Retour à la page accueil <<

>> Version Anglaise: ENB >>
 
Archive:

Evénements spéciaux du mercredi, 15 novembre:

Les délégués se sont réunis dans des groupes de contact tout au long de la journée pour débattre des libellés concernant: l’utilisation des sols, changements intervenus dans l’utilisation des sols et foresterie (LULUCF); les lignes directrices devant encadrer les Articles 5 (questions méthodologiques), 7 (communication des données) et 8 (évaluations des informations) du Protocole; la mise au point et le transfert des technologies; les effets adverses; et les "meilleures pratiques" en matière de politiques et mesures. Le Groupe de Travail Conjoint sur le Respect des Obligations (GTC) s’est réuni en séance nocturne pour poursuivre son examen des textes de négociation. En outre, les négociateurs ont tenu des consultations "informelles informelles" et des réunions de comités de rédaction privées pour plancher sur un certain nombre de thèmes, dont ceux des mécanismes, de la mise au point et du transfert des technologies, du mécanisme de financement, des effets adverses et du renforcement des capacités dans les pays en développement. Photo à droite: SBI Chair John Ashe discutant avec  Charles Parker (Canada)

 Groupe de Contact: LULUCF


Dans le groupe de contact consacré au thème de LULUCF, le Président Thorgeirsson informa les participants que la réunion de jeudi 16 novembre du groupe se focalisera sur la fourniture de conseils techniques au groupe de contact group sur les mécanismes au sujet de l’intégration des puits dans les Articles 6 (JI) et 12 (MDP) du Protocole. Les participants devaient ensuite aborder les sections portant sur les Définitions, l’Eligibilité et la Comptabilité Spécifiques à l’Article 3.3 (afforestation, reforestation, déforestation) dans le texte des Présidents.
Left photo: Co-Chairs Philip Gwage (Uganda) and Halldor Thorgeirsson (Iceland)



La COLOMBIE fit part de ses réserves concernant l’approche basée sur les activités et proposa une approche symétrique.
Photo à droite: les délégués colombiens parlant avec le Secrétariat dans le groupe sur le thème de LULUCF
  

S’agissant de la définition de "forêt," TUVALU apporta son appui à l’approche biome, et souhaita la voir élaborée d’ici la CdP-7. Photo à droite (L-R): Ian Fry (Tuvalu) et Leonard Nurse (Barbados) discutant autour d’un libellé dans le groupe sur le thème de LULUCF
Le Groupe de contact sur les Articles 5, 7 et 8

     
Le Coprésident Newton Paciornik (Brésil) indiqua que les Coprésidents mèneront des consultations sur ce sujet avec les Coprésidents du groupe de contact chargé du thème de LULUCF. Dans les lignes directrices relevant de l’Article 8, le G-77/CHINE suggéra de supprimer le Chapitre III consacré à l’évaluation des données relatives aux QA.. 

Photo à droite: Le Coprésident Helen Plume (New Zealand) and Newton Paciornik (Brazil)

 
Le JAPON a proposé de limiter ce concept ("questions touchant à la mise en application") aux conditions obligatoires des lignes directrices devant encadrer les Articles 5.1 (systèmes nationaux) et 7.2 (compléments d’information) mais les Etats-Unis, le G-77/CHINE, le BRESIL et l’INDE y sont opposés. Photo à gauche: les délégués nippons dans le groupe chargé du thème de LULUFC 

 

Groupe Contact : Effets Averses

Le d�bat autour de la proposition appelant � l��tablissement d�un fonds destin� � la couverture des catastrophes, fut report� en attendant la conclusion des discussions sur les questions financi�res men�es ailleurs. Plusieurs crochets sont rest�s dans le paragraphe examin�, en attendant la d�cision sur la formulation du chapeau qui identifie les ressources financi�res n�cessaires aux activit�s d�crites dans ce paragraphe. Plus tard dans la soir�e, un comit� restreint des Amis du Pr�sident se r�unit en s�ance priv�e pour y poursuivre l�examen du texte. Photo � gauche: Le Copr�sident Mohammed Reza Salamat (Iran),  Bo Kjellen (Sweden) avec Yusef Nassef (Secretariat)

 Pointe de Presse:

 

(Photo � gauche - � droite) - Clark Peteru (Samoa), Antonio Jacanamijoy (Colombie), Rosemary Kuptana (Canada) et Atencio Lopez Martinez (Panama) au cours de la Conf�rence de Presse accord�e par Indigenous Peoples



Photo ci-dessus (L-R): les Scientifiques Ronald G. Prinn (Institut de Technologie de Massachusetts), Ray F. Weiss (Universit� de Californie), Ronald Bee (Universit� de Californie), Richard C. J. Somerville (Universit� of Californie) et Christopher B. Field (Carnegie Insitution de Washington), du Programme Revelle de l�Universit� de Californie  sur les Sciences et les Politiques Climatiques, ont tenu une conf�rence de presse sur les puits de fixation du carbone, les GES et la mod�lisation climatique.  Les challenges de la mod�lisation de la fixation du carbone et les tendances de l��volution climatiques y ont �t� abord�s ainsi que la question des bio-carburants potentiels.

Photo � gauche: Aubrey Meyer, du Global Commons Institute, a annonc� la publication de �Contraction and Convergences: The Global Situation to Climate Change�. Pour de plus amples renseignements sur cette publication, visitez www.oneworld.org/schumachersoc ou envoyez courriel �: schumacher@gn.apc.org
Le Fossil of the Day Awards est un prix attribu� par le R�seau Climate Action aux pays qui obstruent le plus les n�gociations sur les changements climatiques. Il a �t�, tour � tour, d�cern� � l�Arabie Saoudite puis � l�Australie, � la Nouvelle Z�lande, au Canada et aux Etats-Unis. Photo � gauche: le tableau de comptage du Fossil of the Day Award entretenu au quotidien par CAN

 


Photo � droite: l�exposition des penguins fondant repr�sentant les d�l�gu�s de l�Antarctique

 

Couverture Photo de la CdP-6

<< Back to ENB's COP-6 main page <<
Version fran�aise: BNT
� 2000, IISD. All rights reserved.

| Linkages home | E-Mail |