Linkages logo
La Cinqui�me Conf�rence des Parties de la Convention-Cadre sur les Changements Climatiques
Bonn, Allemagne; 25 octobre - 5 novembre 1999
Ev�nements sp�ciaux de jeudi, 28 octobre

Consultation autour du projet de rapport d'�valuation de l'�nergie mondiale

Le Programme Energie et Atmosph�re relevant du Programme de Nations Unis pour le D�veloppement a organis� une consultation sur le projet du rapport d'�valuation sur l'�nergie mondiale �labor� par le UNDP, l'Eco Soc et le World Energy Council.

Le rapport et le processus de consultation en cours constitueront l'une des contributions importantes dans le processus de pr�paration formelle menant � la neuvi�me session De la Commission du D�veloppement Durable pr�vue en 2001 consacr�e sp�cialement au th�me de l'�nergie. La 19�me Session Extraordinaire de l'Assembl�e G�n�rale des Nations Unies avait en 1997 �tablit un programme pluriannuel pour le th�me de l'�nergie, dans le cadre duquel seront �galement trait�s les liens avec les questions touchant � la pollution atmosph�rique et au transport.

Le second projet du rapport d'�valuation de l'�nergie mondiale (WEA) est con�u de mani�re � fournir des informations analytiques aux d�cideurs et autres int�ress�s pour leur permettre vde mieux comprendre les liens importants entre l'�nergie et le d�veloppement durable et la mani�re dont l'�nergie peut servir au mieux les objectifs du d�veloppement durable.

Dans notre pr�sentation RealAudio, Jose Goldemberg, Pr�sident de la World Energy Assessment (deuxi�me orateur) et Thomas B. Johansson, du PNUD, Directeur du Programme Energie et Atmosph�re (premier orateur) parlent � Peter Doran � propos de leurs travaux et de certaines conclusions pr�liminaires.

 Premi�re Partie                  Deuxi�me Partie

Contribution de la Consultation de la WEA: Les commentaires �ventuels de toutes les parties prenantes concernant le Projet d'Evaluation peuvent �tre soumis au PNUD d'ici le 10 janvier 2000. Ces contributions doivent �tre apport�es si possible avant le 20 novembre1999. Les interventions peuvent �tre effectu�es par voie �lectronique et soumise directement au PNUD � l'adresse (caitlin.sanchez@undp.org) ou � travers le World Wide Web (http://www.undp.org/seed/eap/activities). Les contributions peuvent �galement �tre envoy�es par courrier postal � Caitlin Allen-Sanchez, Energy and Atmosphere Programme, UNDP, FF-Building, 9th Floor, 304E 45 St., New York, N.Y. 10017, USA.

Pr�sentation du Projet de Rapport:

  • La premi�re partie examine les liens entre syst�me en vigueur en mati�re d'�nergie et les principaux d�fis pos�s � l'�chelle du globe, � savoir, le d�veloppement �conomique, les questions sociales, l'environnement et la s�curit�.
  • La deuxi�me partie examine la disponibilit� des ressources et des r�serves de combustibles fossiles, des mati�res fissiles, et des sources d'�nergie renouvelables et explore le point de savoir si elles sont en mesure de fournir assez d'�nergie pour r�pondre aux besoins mondiaux, le si�cle � venir et au-del�.
  • La troisi�me partie proc�de � la revue des options technologiques pour l'�nergie durable.
  • La quatri�me partie synth�tise et int�gre les mat�riaux pr�sent�s dans les chapitres pr�c�dents en consid�rant la question de savoir si un futur durable existe pour l'�nergie?
  • La derni�re partie analyse les consid�rations politiques et les options susceptibles de changer le cours non viable actuel pour lui donner une direction durable.
De gauche � droite: Jose Goldemberg, WEA, Thomas B Johansson, Energy and Atmosphere Programme, UNDP, et Hans-Holger Rogner, Energy Resources, Allemagne
Kei-nang Mak, Division de l'Energie et Transport, DESA

De gauche � droite: Mak, Goldemberg and Johansson

Goldemberg pr�sente projet du rapport du WEA

Les r�ponses d'adaptation aux changements climatiques

Cette manifestation �tait parrain�e par le Potsdam Institute for Climate Impact Research et le Climate Action Network South Asia. Dans son expos� sur la Science d'Adaptation, Barry Smit, de l'Universit� de Guelph, au Canada, a expliqu� ce qu'est l'adaptation et ce qu'on en sait. Il a �galement parl� des besoins et des opportunit�s futurs en mati�re d'adaptation. Il a not�: que les capacit�s d'adaptation variaient d'une r�gion � l'autre; que les d�cisions prises dans le domaine du d�veloppement peuvent ne pas tenir compte des risques associ�s aux changements climatiques; qu'il est n�cessaire de renforcer les capacit�s; et qu'il existe des connaissances accrues concernant les capacit�s d'adaptation. Il a enfin indiqu� que l'adaptation constituait une partie essentielle de l'agenda des changements climatiques et a demand� aux n�gociateurs de proc�der � l'identification de leurs besoins en mati�re d'information sur l'adaptation.

Barry Smit, Universit� de Guelph (Canada)
Wolfram Klein, D�l�gation allemande
Alan Miller, FEM

Divers:

Kimo Goree, Directeur de Publication du ENB, parlant avec G. Sleeuwagen, Minist�re des Affaires Etrang�res de Belgique
Les d�l�gu�s lors d'une pause caf� dans le hall du 'Maritim Hotel.'

Retour � la page d'acceuil CdP-5 du BNT

�1999, Bulletin des N�gociations de la Terre. Tous droits r�serv�s.