Linkages logo
La Cinqui�me Conf�rence des Parties de la Convention-Cadre sur les Changements Climatiques
Bonn, Allemagne; 25 octobre - 5 novembre 1999
Ev�nements sp�ciaux du vendredi, 5 novembre
  
Les Enfants � la CdP
Des �l�ves allemands lors d'une rencontre avec le Pr�sident de la CdP-5, Szyszko, et le Secr�taire Ex�cutif de la CCCC, Zammit Cutajar, avant la Pl�ni�re de cl�ture. Les enfants ont pr�sent� des images illustrant leurs visions d'un environnement sain .
Conf�rence de Presse de la CCCC

   
La d�claration du Pr�sident de la CdP-5, Szyszko (Pologne), lors de la conf�rence de presse donn�e apr�s la cl�ture des travaux de la CdP.

De gauche � droite: le Pr�sident du SBSTA, Harald Dovland, Le Secr�taire Ex�cutif de la CCCC, Michael Zammit Cutajar, Le Pr�sident de la CdP-5, Jan Szyszko, et le Pr�sident du SBI, John Ashe

Conf�rence de Presse des ONG Allemandes

La Deutscher Naturschutzring (DNR), organisation chapeautant plusieurs ONG environnementales, a donn� une conf�rence de presse en r�action � la proposition Canadienne selon laquelle l'�nergie nucl�aire pourrait s'av�rer un instrument important dans l'att�nuation des �missions de CO2. Helmut R�scheisen, de la DNR, a d�clar� qu'il �tait important de clarifier que l'�nergie nucl�aire ne doit pas �tre retenue comme option pour l'att�nuation des �missions de CO2 car elle risque de cr�er un obstacle et de d�courager la poursuite des politiques favorisant le recours � de nouvelles sources d'�nergie. R�scheisen est ici avec Wolfgang K�hr, de la Bundesverband B�rgerinitiativen Umweltschutz (BBU), une association citoyenne allemande. Un certain nombre de pays de l'UE, dont la Finlande et le Royaume-Uni, ont appuy� la proposition Canadienne concernant l'utilisation de l'�nergie nucl�aire, contrairement � l'Allemagne qui y a fait objection. Le repr�sentant a donn� un aper�u sur la Nouvelle Politique Nucl�aire de l'Allemagne qui b�n�ficient du soutien des ONG allemandes et a mis en relief les trois piliers de cette politique:

  • Mise en place de programmes d'efficience �nerg�tique: Les fournisseurs conseilleront aux citoyens d'utiliser les sources d'�nergies disponibles de mani�re plus efficace et l'argent �conomis� irait � la recherche de sorte que le montant pay� par les consommateurs sera le m�me qu'auparavant.
  • Co-g�n�ration d'�nergie: une combinaison �lectricit�/gaz, limitant les rejets de CO2.
  • Recours � l'�nergie renouvelable: promotion des sources d'�nergie renouvelable � travers des mesures telles que l'augmentation du prix de l'unit� d'�lectricit� consomm�e, d'un penny, et l'utilisation de la recette suppl�mentaire pour la promotion de l'�nergie renouvelable.

R�scheisen a indiqu�, en outre, que le minist�re Allemand de l'�conomie appuyait l'utilisation de "l'�co-penny" comme moyen de promotion de l'utilisation de l'�nergie renouvelable. Il a souhait� voir d'ici 2020, 50% de l'�lectricit� n�cessaire � l'Allemagne, provenir des sources d'�nergie renouvelable. L'orateur a d�clar� par ailleurs que les d�l�gu�s doivent, � la CdP-6, rejeter la proposition d'utiliser l'�nergie nucl�aire dans l'att�nuation des �missions de CO2. Pour de plus amples d�tails, contacter: dnr-bonn@t-online.de ou visiter http://www.dnr.de

Le Japon pr�t � ratifier le Protocole de Kyoto avant les Etats-Unis

La d�l�gation nipponne a donn� une conf�rence de presse � l'issue de la CdP-5. Les intervenants y ont d�clar� que la Conf�rence est r�ussie dans la mesure o� elle a trac� la route vers la CdP-6. Ils ont cr�dit� le Segment de Haut Niveau de la dynamique politique enregistr�e. Des membres de la d�l�gation ont annonc� que le Japon appuyait la proposition d'achever la ratification du Protocole d'ici 2002. En r�ponse � des questions concernant les chances de ratification sans les Etats-Unis, ils ont pr�cis� que le Japon a l'espoir de voir la CdP-6 fournir aux Etats-Unis les conditions n�cessaires � leur ratification, mais qu'a d�faut, il est tout � fait pr�t � ratifier le Protocole, m�me si les Etats-Unis d�cidaient de ne pas le faire. Un tel sc�nario, cependant, est loin d'�tre le plus souhaitable.


Retour � la page d'acceuil CdP-5 du BNT

�1999, Bulletin des N�gociations de la Terre. Tous droits r�serv�s.