Organes Subsidiaires de la CCCC: SBI-10 et SBSTA-10
HOTEL MARITIM, BONN, ALLEMAGNE
31 mai - 11 juin 1999
Retour � la page d'accueil Bonn'99

Briefing pour le 1ier juin

Les Organes Subsidiaires de la CCCC entament leurs travaux
Lors de cette première journée des dixièmes sessions des organes subsidiaires de la CCCC à Bonn, les participants ont tenu, le matin, des réunions informelles consacrées à des consultations sur la conformité aux dispositions puis ont constitué un Groupe de Travail Conjoint (GTC), lequel doit entamer, mercredi, ses discussions sur ce thème. Le GTC sera coprésidé par Harold Dovland (Norvège) et Espin Rønneberg (Iles Marshall). L'Union Européenne a réitéré son point de vue selon lequel "un système de mise en conformité à la fois complet, cohérent, unifié, fort, efficient et efficace reste essentiel pour la réussite de la mise en �uvre et de la mise en application du Protocole de Kyoto." L'UE prône l'adoption d'une approche préventive, assortie d'une disposition permettant d'aider les Parties à s'acquitter de leurs obligations. L'UE soutient également la prises de mesures douces et moins douces pour s'assurer d'une application pleine et en temps voulu. Les ONG sont en train d'exercer des pressions pour amener le GTC à déterminer, parmi les engagements inscrits dans le cadre du Protocole, ceux qui seraient pertinents à son mandat, à dresser la liste de ces engagements et à identifier les questions devant être traitées.

Dans l'après-midi, le Secrétaire Exécutif de la CCCC, Michael Zammit Cutajar, a invité l'Organe Subsidiaire de Mise en �uvre et l'Organe Subsidiaire de Conseil Scientifique et Technologique à procéder à l'identification d'un certain nombre de conclusions politiquement significatives pour la CdP-5 et à aider à susciter l'élan nécessaire à la CdP-6, compte tenu du fait que les dates butoirs retenues dans le Plan d'Action de Buenos Aires sont axées sur la CdP-6. Il a par ailleurs invité les délégations à se focaliser sur le renforcement des capacités au profit des pays en développement, sur les communications nationales des pays non visés à l'Annexe I et sur la transition de la phase pilote des Activités de Mise en �uvre Conjointe vers l'application du Mécanisme pour un Développement Propre.

Mardi, le SBI et le SBSTA tiendront une session conjointe pour entamer l'examen des points de l'ordre du jour portant sur la mise en conformité aux dispositions, la phase pilote des Activités de Mise en �uvre Conjointe et les Mécanismes de Kyoto. La session conjointe convoquera un GTC. Les organes subsidiaires se réuniront séparément dans l'après-midi.

Photos et RealAudio du 31 mai
Plénière du SBSTA
 
Le Pr�sident Kok Kee Chow mit en exergue le r�le du SBSTA consistant � s'assurer de la r�alisation des objectifs du Plan d'Action de Buenos Aires
Michael Zammit Cutajar, Secr�taire Ex�cutif de la CCCC, souligna l'importance de la CdP-5 en tant que "tremplin" potentiel pour la production de r�sultats permettant de renforcer et de maintenir les capacit�s nationales des pays en d�veloppement et des pays en transition �conomique. Il indiqua par ailleurs que les sessions des organes subsidiaires se devaient d'identifier ce dont la CdP-5 aurait besoin pour aboutir et de d�terminer les r�unions et les ateliers n�cessaires � la r�alisation des objectifs de la CdP-6.

 

Vue du podium

.

Plénière du SBI
 
Le secrétariat de la conférénce avant l'ouverture du SBI-10

Le Pr�sident Bakary Kante d�clara qu'apr�s consultation du Bureau de la CdP: la seconde revue de l'ad�quation des engagements sera trait�e � la CdP-6; la requ�te de la Turquie de ne plus figurer dans l'Annexe I sera d�battue d'ici la CdP-5; et que la requ�te du Kazakhstan d'amender l'Annexe I sera port�e � l'ordre du jour provisoire de la CdP-5
Micheal Zammit Cutajar et le Président Kante échangent de meilleurs voeux � la fin de la pléniere d'ouverture

Prof. Zhong (China) d�clara que le point portant sur l'�ch�ance des secondes communications des pays non vis�s � l'Annexe I �tait pr�matur�, compte tenu du fait que 11 pays en d�veloppement seulement ont soumis leurs premi�res communications nationales. Il attribua ce retard au FEM..
Zammit Cutajar r�pond � la d�l�gation chinoise et partage ses pens�es sur l'agenda provisoire
Le Pr�sident Bakary Kante introduisit les nouveaux membres du Bureau, Mohammad Reza Salamat (Iran), Vice-pr�sident du SBI et Klaus Radunsky (Autriche), Rapporteur.
Autres photos

 

Jonathan Pershing (IEA) et Peer Stiansen (Norv�ge) lors d'un atelier sur les échanges de droits d'émission.

Chad Carpenter, du BNT, en interview avec la presse canadienne


Retour � la page d'accueil Bonn'99

Earth Negotiations Bulletin, 1999. All rights reserved.