Organes Subsidiaires de la CCCC: SBI-10 et SBSTA-10
HOTEL MARITIM, BONN, ALLEMAGNE
31 mai - 11 juin 1999
Retour à la page d'accueil Bonn'99

Briefing pour le 7 juin

'En attendant Godot' - ou le G-77/Chine
En priant les négociateurs du G-77/Chine de parvenir rapidement à un accord sur l'approche commune du groupe concernant les Mécanismes de Kyoto, le groupe de contact conjoint sur le thème des mécanismes a été, une fois de plus, ajourné lundi après-midi par le Président Chow. Ce dernier ajournement visant à accorder au G-77/Chine un délai supplémentaire pour réaliser son accord, a amener un observateur dans les rangs des ONG à suggérer que la lettre 'G' dans l'appellation 'G-77/Chine' pourrait signifier 'Godot' comme dans la pièce 'En attendant Godot.'

On croit savoir que les difficultés au sein du G-77/Chine intéressent trois domaines:

a) La négociabilité: un certain nombre de positions divergentes sur la question de négociabilité des crédits engendrés par les mécanismes de souplesse ont émergés. A titre d'exemple, au moins un pays sud américain se serait déclaré en faveur d'une proposition permettant aux pays en développement à mettre en place de manière unilatérale des projets relevant du MDP et à commercialiser les réductions d'émission certifiées. Cela risque d'ouvrir la possibilité d'inverser l'ordre des transactions prévu dans le cadre du MDP et de créer des problèmes 'd'additionalité' financière.
b) L'évitement des émissions: Par crainte de voir les pays africains manquer à l'investissement en faveur du MDP, en raison de la faiblesse de leur quote-part dans les émissions mondiales actuelles, on a avancé l'argument de rétribuer les projets qui viendraient s'inscrire dans le cadre du développement durable pour encourager les pays à éviter les émissions. Les délégations africaines sont en train de promouvoir l'intégration de l'évitement des émissions dans les critères retenus dans le calcul des lignes de base.
c) Le Fonds d'Adaptation: Le Groupe Africain soutien, croit-on savoir, une proposition de l'OPEP appelant à l'utilisation d'un fonds d'adaptation pour les questions couvertes dans les Articles 4.8 et 4.9 de la Convention qui portent sur les besoins et les préoccupations des Parties pays en développement, découlant des effets adverses des changements climatiques et/ou de l'impact de la mise en œuvre des mesures de réponse.

Photos et RealAudio du 7 juin

Plenière du SBI

Des membres du Secrétariat en discussion avant l'ouverture de la séance de travail du SBI.

La délégation Indonésienne en conférence avant la réunion du SBI.

La délégation Mexicaine en séance secrète avant la 7ème réunion du SBI.

Le Venezuela, au nom du G-77/Chine, a soumis un projet de décision sur les arrangements envisagés pour la CdP-5

Le Secrétaire Exécutif de la CCCC, Michael Zammit Cutajar, a expliqué que le Secrétariat a revu à la baisse ses prévisions pour l'exercice biennal 2000-2001, compte tenu de la réaction à sa proposition de budget par les organes subsidiaires.

Manifestation en marge de la Conférence: Edition 1999 du Prix de l'Environnement du FEM

Mohamed El Ashry, Président directeur du Fonds Mondial pour l'Environnement (FEM), s'adressant à l'assistance lors de la cérémonie du 'Global Environment Leadership Award' à Bonn. Il a exprimé son admiration aux récipiendaires pour leur engagement et le travail de longue haleine dans le domaine des changements climatiques.

Le Dr Uschi Eid, Vice-Ministre Allemand de la Coopération et du Développement Economique, a parlé du travail novateur des lauréats.

L'intervention du Prof. Bert Bolin après avoir reçu le 'Global Environment Facility's Leadership Award.' Il a noté dans son propos l'importance de l'économie dans le domaine des changements climatiques et la nécessité d'établir une coopération internationale effective. Bolin est ancien Président du GIEC.

L'Ambassadeur Bo Kjellén's (Suède) recevant le 'Global Environment Leadership Award' des mains de Mohamed El-Ashry au nom du FEM. Il a mit en relief la contribution de la Suède dans les efforts internationaux efforts visant à protéger l'environnement et à promouvoir le développement durable.

Site web du FEM: http://www.gefweb.org/

Manifestation en marge de la Conférence: L'Echange des droits d'émission & les crédits

Vue de l'audience de la manifestation "Emission Trading: Domestic/Regional and International Models" organisée par les 'Business Councils for sustainable energy' d'Europe et des Etats-Unis

Interviews à l'issue de l'événement:

Carrie Sonneborn, Directeur Exécutif de l'Australian Cooperative Research Centre for Renewable Energy (ACRE) parlant de l'EcoCarbon (WA Emissions Trading Working Group, auparavant) avec Jeffrey Anderson du ENB.

E-mail: clsonneborn@mypostbox.com

Lisa Jacobson, Directrice des Programmes Internationaux du 'BCSE', a parl� du projet de loi soumis au s�nat am�ricain et de la philosophie du BCSE "commencer t�t - commencer petit".

E-mail: ljacobson@bcse.org

Manifestation en marge de la conf�rence: la s�questration du carbone aux Etats-Unis

Jennifer L. Morgan, Climate Policy Officer au World Wildlife Fund, a parl� du potentiel de s�questration de carbone aux Etats-Unis, dans le cadre de l'article 3.4 du Protocole de Kyoto

E-mail: jennifer.morgan@wwfus.org
Site web du WWF-US: http://www.wwfus.org/

R�ception par le Chef de la D�l�gation Allemande

 

Mme Cornelia Quennet-Thielen, Chef de Division au Minist�re F�d�ral Allemand de l'Environnement, de la Conservation de la Nature et de la S�curit� Nucl�aire, accueillant les invit�s � la r�ception organis�e par la Pr�sidence Allemande de l'Union Europ�enne au restaurant du Parlement Allemand. Ms. Quennet-Thielen a annonc� � l'occasion que l'ancien �difice du Bundestag est envisag� comme possible r�sidence du Secr�tariat de la CCCC et de ses sessions. .

Le Secr�taire Ex�cutif de la CCCC, Michael Zammit Cutajar, en conversation avec Mme Cornelia Quennet-Thielen..

Les invit�s du chef de la d�l�gation allemande lors de la r�ception


Retour � la page d'accueil Bonn'99

� Earth Negotiations Bulletin, 1999. All rights reserved.