Organes Subsidiaires de la CCCC: SBI-10 et SBSTA-10
HOTEL MARITIM, BONN, ALLEMAGNE
31 mai - 11 juin 1999
Retour à la page d'accueil Bonn'99

Briefing pour le 3 juin

Les négociations interrompues par une fausse alerte à la bombe
Une menace anonyme à la bombe reçue par téléphone au 'Maritim Hotel' a interrompu cet après-midi les négociations des organes subsidiaires. Les négociateurs et le personnel de la conférence ont été évacués et n'ont été autorisés à retourner à l'hôtel qu'après 19h. Les travaux de la conférence ont été ajournés. Les responsables de la sécurité ont rapporté que la voix au téléphone a parlé d'un dispositif réglé pour exploser à 17h. La police a passé les lieux au peigne fin. Voir photos ci-dessous.

Communications nationales des Parties visées à l'Annexe I: L'UE déterminée à défendre l'option d'un calcul par habitant dans les lignes directrices devant régir l'élaboration des communications
Dans le courant de la matinée, un groupe de contact informel a examiné les éléments de révision du plan directeur devant régir l'élaboration des communications nationales des Parties visées à l'Annexe I, se focalisant sur les questions autres que celles ayant trait aux inventaires. Les projets d'éléments en discussion avaient été préparés lors d'un atelier tenu cette année à Bonn. Les représentants des pays ont débattu de la visée des lignes directrices et de l'étendue de la révision nécessaire à l'élaboration des troisièmes communications nationales des Parties visées à l'Annexe I et à l'adoption d'une décision à la CdP-5. Un certain nombre d'amendements simples ont été jugés comme étant un objectif adapté pour la CdP-5.

Dans le groupe de contact informel, les ETATS-UNIS ont remis en question la nécessité d'inclure dans les lignes directrices les listes de données pertinentes et les calendriers des rapports nationaux. S'agissant des données relatives à la situation économique des pays, les ETATS-UNIS ont souhaité la suppression des références à des calculs fondés sur le "PIB par habitant" et sur la "base de la parité du pouvoir d'achat".

L'UE s'y est opposé et a insisté sur l'importance d'une mesure basée sur le PIB par habitant pour l'établissement d'études comparatives précises entre les pays. L'UE est, croit-on savoir, déterminée à maintenir les références à des calculs basés sur le PIB et sur l'utilisation de l'énergie pour s'assurer de l'exactitude des études comparatives des données, notamment avec les ETATS-UNIS.

Les négociateurs sont également en train d'examiner un nouveau projet de texte pour le chapitre du plan directeur consacré aux inventaires.

Photos et RealAudio du 3 juin

Plenière du SBSTA: Dévelopment et transfer de technologie

Hiroharu Koike a annoncé que le Gouvernement Nippon accordera US$100,000 pour la tenue de l'atelier régional Asie-Pacifique.

Philip Gwage (Ouganda) a parlé du transfert des technologies et des attentes du G77/Chine concernant le processus consultatif.

Groupe de contact conjoint

 

Le Professeur Mark Mwandosya (Tanzanie) et Jim Penman (Royaume-Uni) ont présidé le groupe de contact conjoint sur les lignes directrices devant régir l'élaboration des communications nationales des Parties visées à l'Annexe 1.

Manifestations spéciales en marge de la conférence

Le Dr Robert Watson (Banque Mondiale, GIEC), donnant une présentation d'ouverture sur le 'Protocol Carbon Fund' lors de l'événement spécial organisé par la Banque Mondial. .

Site de la Banque Mondiale sur le changement climatique:
http://www-esd.worldbank.org/cc

Le Dr Ken Newcombe, Directeur du 'Protocol Carbon Fund', à la Banque Mondial, parlant avec le BNT des objectifs du PCF et de la nécessité "d'apprendre sur le tas"

Les représentants du projet pilote Ilumex de la Banque Mondiale, premiers récipiendaires du 'GHG Reductions Certificate' attribué par Det Norske Veritas (DNV) . De gauche à droite: Kerri Poore (BM), Jesse Uzzell (DNV), Marte Gehardsen (Ministère des Affaires Etrangères de Norvège), Johannes Heister (BM) et Marcia Gowan (ICF Consulting Group).

La Climate Technology Initiative a annoncé le Programme de 'CTI Climate Technology Awards' et a présenté des mises à jour sur une série de programmes incluant des Séminaires Conjoints CTI/Industry dans les régions en développement, des activités de renforcement des capacités, des cours de formation, et des études technologiques. La manifestation spéciale était présidée par le Dr Abe Haspel, Chairman du CTI (extrême droite).

Michael Rucker, IEA (au fond à gauche sur la photo ci-dessus), a parlé de la 'Climate Technology
Initiative' (séminaire sur la diffusion des technologies organisé par l'Agence Internationale de l'Energie).

Pour de plus amples informations: http://www.climatetech.net/

Divers: Alerte à la bombe

 

Les participants aux travaux de la Conférence et le personnel de l'hôtel après l'évacuation du 'Maritim Hotel'. Les négociations ont été interrompues en milieu d'après-midi par une alerte à la bombe. A droite, on peut observer Micheal Zammit Cutajar, Secrétaire Exécutif de la CCCC quittant les lieux.

 


Retour � la page d'accueil Bonn'99

� Earth Negotiations Bulletin, 1999. All rights reserved.