Linkages logo
WELCOME_ANI.GIF

CdP-4 DE LA CCCC 
QUATRIEME REUNION DE LA CONFERENCE DES PARTIES DE LA CONVENTION-CADRE SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES
BUENOS AIRES, ARGENTINE
2 - 13  Novembre 1998

ENB logo English version: ENB

Derni�res nouvelles: �dition du week-end

Daniel C. Esty, ancien n�gociateur am�ricain dans le processus qui a men� � l'accord de la CCCC � la CNUCED et actuel Directeur du Yale Centre for Environmental Law and Policy, a d�clar� qu'aucun progr�s n'a �t� enregistr� dans le r�gime des changements climatiques au niveau de plusieurs aspects importants hormis le mouvement vers des engagements juridiques contraignants dans le Protocole. Il a indiqu� qu'il n'y a toujours pas de structures s�rieuses pour les r�ductions d'�missions susceptibles d'�tre r�alis�es. "Les objectifs de Kyoto sont d�connect�s de la r�alit� du probl�me et seront probablement rat�s, �rodant ainsi davantage la confiance en ce processus." M Esty � d�clar� au BNT que les n�gotiateurs continuaient de manquer la dynamique Nord Sud et la n�cessit� de se focaliser sur un engagement du monde en d�veloppement dans le processus de mani�re s�rieuse et �quitable. Il a appel� � l'adoption d'une approche globale exhaustive inscrtite dans un cadre temporel de  30 ou 40 ans.

Photos and RealAudio from the weekend

Le commerce International et le Protocole de Kyoto: un duo ou un duel?

L'Universit� des Nations Unies et Global Environment Information Center ont organis� samedi un Ev�nement Sp�cial sur le commerce international et le Protocole de Kyoto. Laura Campbell, 'Fulbright Fellow', � la Facult� de Droit de L'Universit� Sophia de Tokyo, a identifi� les domaines de conflit potential entre les r�gimes du climat et du commerce, et les possibilit�s de mesures de renforcement mutuel. Elle a appel� � une consid�ration plus attentive de ces questions par les gouvernements engag�s  dans les n�gociations sur les changements climatiques. Daniel C Esty, Directeur du Yale Center for Environmental Law and Policy, a parl� des cons�quences du r�gime des changements climatiques sur la structure des prix de la plupart des produits et de l'importance du traitement du ‘stress de la comp�titivit�’ dans la conceptualisation des m�canismes de Kyoto. Il a �galement plaid� pour l'utilisation du commerce comme outil de mise en application et a appel� � la mise en place d'un syst�me d'obligations impliquant toutes les Parties de la CCCC. Jacob Werksman, Managing Director and Senior Lawyer, FIELD, Royaume-Uni, a donn� une mise � jour sur les n�gociations concernant l'Accord Multilat�ral sur l'Investment (AMI) et a mis en relief les tensions �ventuelles li�es � l'application du Protocole de Kyoto.

Pour de plus amples d�tails, consultez  l'ouvrage 'Global Climate Governance: A Report on the Inter-linkages between the Kyoto Protocol and other Multilateral Regimes, �labor� par l'Universit� des Nations Unies, le Global Environment Information Centre et l'UNU Institute of Advanced Studies. L'Information concernant le projet est disponible au http://www.geic.or.jp/ et le rapport esr accessible au http://www.geic.or.jp/climgov/index.html.

6estylav_s.jpg (12103 bytes) A droite: Daniel Esty et Lavanya Rajamani

raworld.gif (1544 bytes) Daniel Esty parlant � Lavanya Rajamani et Peter Doran du BNT des liens entre les r�gimes de l'�volution climatique et du commerce international et donnant une �valuation des n�gociations de Buenos Aires. Esty est un ancien n�gociateur am�ricain.

Les sites du Projet sur le web:

Perspective Sud sur le MDP

Le 'Center for Science and the Environment' (CSE, http://www.oneworld.org/cse/) a organis� une manifestation en marge de la CdP-4 pour pr�senter la Perspective Sud sur le MDP. Anil Kumar Agarwal (cse@sdalt.ernet.in) y a soulign� la n�cessit� d'un m�canisme international "�cologiquement rationnel" permettant de promouvoir une rapide transition vers une �conomie �nerg�tique non bas�e sur le carbone et a mis en garde les pays en d�veloppement contre l'enfermement dans une �conomie d�pendant des combustibles fossiles. Il a indiqu� en outre que l'�quit� n'est possible qu'� travers des titres �tablissant des plafonds d'�missions pour tous les pays. Il a encourag� les pays membres du G-77/Chine � �tre plus agressifs dans leurs efforts de collaboration avec l'EU sur les question li�es au MDP, en particulier dans la question du plafonnement des �changes de droits d'�missions.

6cseuse_s.jpg (5608 bytes) A gauche: Anil Kumar Agarwal, CSE, a parl� de la perspective Sud concernant le MDP.

 


6teriteri_s.jpg (6381 bytes) Preeti Soni, TERI (http://www.teriin.org/), Inde, a fait un expos� sur les principes directeurs devant r�gir les engagements � long terme et sur les questions politiques li�es au MDP, et a d�crit les crit�res devant caract�riser les projets MDP du point de vue d'un pays en d�veloppement, et les r�les que doivent jouer les gouvernements et les collectivit�s locales

Sc�nes de la c�l�bration oeucum�nique du World Council of Churches sur le th�me des changements climatiques, � Buenos Aires dimanche 8 novembre.

6estraser_s.jpg (8128 bytes) Le Pr�sident de la CdP-3, Raoul Estrada,  durant et apr�s son addresse � la C�l�bration OEcum�nique sur le th�me des  changements climatiques. Le service �tait organis� par le  World Council of Churches. 6estraser2_s.jpg (12155 bytes)

Photos diverses

6eutable_s.jpg (9689 bytes) Les d�l�gu�s des pays membres de l'UE devant la table sur laquelle les papiers de position de l'UE sur les changements climatiques sont mis � disposition

 

 


Retour a la page d'accueil

bullet LINKAGES HOME bullet LINKAGES CLIMATE PAGE

Bulletin des Negociations de la Terre, 1998. Tous droits reserves.