Linkages logo
WELCOME_ANI.GIF

UNFCCC CdP-4
QUATRIEME REUNION DE LA CONFERENCE DES PARTIES DE LA CONVENTION-CADRE SUR LES CHANGMENTS CLIMATIQUES
BUENOS AIRES, ARGENTINE
2 - 13  Novembre 1998

ENB logo English version: ENB

Derni�res nouvelles: Jeudi 5 Nov.

  • Un certain nombre de consultations informelles ont eu lieu sur la question des engagements volontaires pour les pays en d�veloppement. Les consultations qui ont impliqu� des Parties pays industrialis�s sont venues � la suite de l'annonce faite lundi par la Pr�sidente de la CdP-4, Maria Julia Alsogaray, Secr�taire d'Etat Argentin des Ressources Naturelles et du D�veloppement Durable, que des consultations informelles remplaceront les discussions pr�vues sur ce sujet dans le cadre de l'ordre du jour officiel de la CdP-4. Le groupe de contact travaillant sur la revue de l'ad�quation des engagements de la Convention (Article 4.2 (a) and (b) de la CCCC) jeudi soir reviendra sur le sujet de la participation des pays en d�veloppement par une autre voie. Certaines Parties pays industrialis�s ont li� l'inad�quation des engagements existants de la Convention � la"faiblesse" du nombre de parties ayant souscrit � des engagements.
  • Les n�gotiateurs sont en train de travailler sur un projet de d�cision concernant les puits d'absorption. Une version amend�e est attendue vendredi vers midi.
  • Les repr�sentants de l'Union Europ�enne ont signal� qu'ils feront objection � toutes les tentatives du groupe 'JUSSCANZ' d'�tablir, dans le cadre des m�canismes de souplesse, un arrangement de partage du fardeau fond� sur la loi du march�, qui viendrait mettre l'UE hors course. L'UE fondera son objection sur l'argument que les march� doivent op�rer dans la transparence.
  • Le repr�sentant des ETATS-UNIS a parl� de quelques progr�s dans les discussions informelles bas�s sur les papiers de position concernant les m�canismes de souplesse distribu�s mercredi. Des points communs ont �t� identifi�s dans les positions que l'UE, le �Groupe Parapluiep� et le Mexique ont fait circuler. Jeudi a �t� la journ�e o� "la roue � rencontr� la route" selon un n�gociateur am�ricain chevron�.

Photos et enregistrements RealAudio des n�gociations, du 5 Novembre

Le Groupe de Contact sur les  Articles 4.8 et 4.9

4chair4.8_s.jpg (7581 bytes) L'Ambassadeur Bo Kjell�n, Su�de, et Mohammad Reza Salamat, Iran, copr�sidents du groupe de contact sur la mise en application des Articles 4.8 et 4.9 4qatar_s.jpg (8478 bytes) Khalid Ganim et Masoud Al-Fayad, repr�sentants du Qatar
4saudi4.8_s.jpg (7184 bytes) Daniel Reifsnyder, Directeur du Office of Global Change, US Department of State, et Mohamed Salem al Sabban, Ministere du Petroleum et des Ressources Minerales, Arabie Saoudite (extreme droite)
4euprconf_s.jpg (4657 bytes) Helmut Hojesky, Pr�sident du Conseil, et Jo Delbeke, Chef de la d�l�gation de la CE � la CdP-4, durant un s�ance de presse donn�e par la Communit� Europ�enne. L'UE a d�clar� avoir attendu des ETATS-UNIS la prise de mesures int�rieures plus importantes pour le traitement des changements climatique plut�t que l'introduction de m�canismes de souplesse. 4usmelind_s.jpg (5306 bytes) Commentant les progr�s r�alis�s dans les n�gociations, Melinda Kimble, Acting Assistant Secretary of State, au D�partement d'Etat Am�ricain, a d�clar� aux journalistes que jeudi a �t� le jour o� "la roue a rencontr� la route"
4usprfo_s.jpg (5949 bytes) David Forrister, de l'Executive Office of the President montrant au journalistes un papier de position sur les changements climatique au cours d'un point de presse donn� par d�l�gation des Etats-Unis

Retour � la page d'entr�e du BNT consacr�e � la CdP-4

bullet LINKAGES HOME bullet LINKAGES CLIMATE PAGE

(c) Earth Negotiations Bulletin, 1998. All rights reserved.