Linkages logo
WELCOME_ANI.GIF

CdP-4 de la CCCC
QUATRIEME REUNION DE LA CONFERENCE DES PARTIES DE LA CONVENTION-CADRE SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES
BUENOS AIRES, ARGENTINE
2 - 13  Novembre 1998

ENB logo Version fran�aise: BNT

Derni�res nouvelles: Lundi 2 Nov.

Des mises � jour vous sont apport�es par les membres de l'�quipe du BNT tout au long de la journ�e:
  • Le Bureau de la CdP-4 a tenu une session lundi soir pour �valuer les retomb�es de l'�chec du pays h�te, l'Argentine, dans sa tentative d'inclure dans l'ordre du jour de la conf�rence un point sur "les engagements volontaires" pour les pays en d�veloppement. Des d�cisions seront requises sur la d�cision de la pr�sidente de la CdP, Maria Alsogaray, de permettre aux Parties int�ress�es � prendre part � des consultations informelles nonobstant la r�sistance de certains pays du G-77 et les appels lanc�s par la Chine pour le maintien de la neutralit� de la pr�sidence.

PHOTOS & REAL AUDIO des n�gociations d'aujourd'hui

Click for full-size image Une sc�ne sur podium au moment o� commencent les travaux de la CdP-4 � Buenos Aires Click for full-size image Le Directeur Ex�cutif du PNUE et d'Habitat, Klaus T�pfer lisant attentivement le Bulletin des N�gociations de la Terre, en pr�paration au d�marrage de la CdP-4
Click for full-size image Mar�a Julia Alsogaray, Secr�taire d'Etat charg�e des Ressources Naturelles et du D�veloppement Durable d'Argentine, adressant son allocution d'ouverture � la Pl�ni�re apr�s sa d�signation � la Pr�sidence de la CdP-4 Click for full-size image Michael Zammit Cutajar, Secr�taire Ex�cutif de la CCCC
Click for full-size image Le Dr Fernando de la R�a, Chef du Gouvernement de la Ville de Buenos Aires, souhaitant la bienvenue en Argentine aux d�l�gu�s Click for full-size image Melinda Kimble, du D�partement d'Etat Am�ricain, appui l'inclusion d'un point sur les engagements volontaires dans l'ordre du jour. La d�claration de la repr�sentante des Etats-Unis est mise � disposition en format "PDF"
Mar�a Julia Alsogaray acceptant son �lection � la presidence de la CdP-4 Les invit�s de l'Argentine lors de la c�r�monie d'ouverture
Le Dr Fernando de la R�a, Gouverneur de Buenos Aires. RealAudio logo Son allocution de bienvenue en RealAudio R�a et Zammit Cutajar � l'�coute du Pr�sident de la COP-3, Hiroshi Ohki du Japon
Autres d�clarations des s�ances d'ouverture:

D�bat autour du point 6 de l'ordre du jour

Le point 6 de l'ordre du jour provisoire - portant sur les engagements volontaires des Parties non vis�es � l'Annexe I - a donn� lieu � des �changes �tendus dans les rangs des d�l�gu�s, plusieurs pays du G-77 se d�clarant oppos�s � son insertion dans l'ordre du jour. Une s�l�ction d'interventions est mise � disposition ci-apr�s:

Le repr�sentant de la Chine f�licitant la Pr�sidente de la CdP-4 � l'occasion de la suppression du point de l'ordre du jour relatif aux "engagements volontaires". Il devait poursuivre son intervention en appelant la Presidente � veiller au maintien de sa neutralit� et � �viter toute implication dans des discussions informelles sur ce sujet. L'Ambassadeur Chilien, Urlando Stein, se d�clarant en faveur de l'inclusion des engagements volontaires dans l'ordre du jour. Le Chili est l'un des rares pays membres du G-77/Chine � soutenir l'insertion de ce point.
Le Sous-Secr�taire Argentin des Ressources Naturelles et du D�veloppement Durable, Raul Castellini, exprimant le soutien de son pays � l'inclusion d'un point portant sur les engagements volontaires dans l'ordre du jour de la CdP-4. Hodesky Helmut (Autriche), au nom de l'Union Europ�enne, a conc�d� qu'il ne serait pas possible de r�soudre la question du traitement des engagements volontaires en Pl�ni�re et a propos� de laisser � la pr�sidente le soin de d�cider de la mani�re de proc�der
Le Pr�sident de l'AG13, Patrick Zs�ll, Royaume-Uni Le Pr�sident du SBSTA, Kok Kee Chow (Malaisie) et le Pr�sident du SBI, Bakary Kante (S�n�gal)


Retour � la page d'entr�e du ENB consacr�e � la CdP-4

bullet LINKAGES HOME bullet LINKAGES: PAGE CLIMAT

Bulletin des N�gociations de la Terre, 1998. Tous droits r�serv�s.