go to IISDnet
CITES CdP-11
Photos et RealAudio du 19 avril
<< retour � la page d'accueil <<
 

Ce mercredi, les d�l�gu�s se sont r�unis dans le Comit� I la matin�e durant pour parachever leurs travaux. La Pl�ni�re s'est r�uni l'apr�s- midi pour la revue et l'adoption des r�sultats des Comit� I, Comit� II et Comit� du Budget, et pour proc�der � l'�lection des nouveaux membres du Comit� Permanent , du Comit� de Nomenclature et des deux Comit�s techniques.


LE COMITE I
L'IRAN pr�senta son amendement de la r�solution 10.12 (Conf. 11.16), indiquant que depuis la CdP-10, les Etats de r�partition ont �t� incapables de mettre en place une strat�gie pour l'esturgeon comme le demande cette r�solution. Le Secr�tariat offrit d'apporter son assistance pour l'�laboration de la strat�gie. La proposition fut adopt� avec cet amendement.

Le Secr�taire G�n�ral Wijnstekers a souhait� la bienvenue au tout dernier venue de la famille de CITES, le Kazakhstan, lequel s'est officiellement joint � la convention ce matin m�me.

LA PLENIERE

LE COMITE DU BUDGET: Le Pr�sident du Comit� du Budget, Kenneth Stansell, pr�senta le document relatif au financement et � la budg�tisation du Secr�tariat (Com. 11.21). L'orateur indiqua que le Comit� du Budget a accept� les rapports financiers des exercices 1997, 1998 et 1999 (Doc. 11.10.1.Rev.1) et a pris note des de l'estimation des d�penses au titre de l'exercice 2000 (Doc. 11.10.2). Il ajouta que le Comit� a approuv� une augmentation budg�taire de 26.53% notant qu'elle ne permettait pas de couvrir le budget biennal requis par le Secr�tariat. Aux fins d'�tablir un �quilibre entre les effectifs et les activit�s programmatiques, le Comit� du Budget a r�duit le nombre des postes approuv�s de sept � cinq, et nota la n�cessit� d'appliquer les fonds disponibles aux th�mes prioritaires tels que le renforcement des capacit�s, l'application et la coordination r�gionale en fonction de leur disponibilit�.

RealAudio:
Part one   Part two

LE RAPPORT DU COMITE II: Le Pr�sident du Comit� II, Koester, donna un aper�u sur l'�tat d'avancement des propositions consid�r�es par le Comit�, dont une majorit� a �t� adopt�e moyennant quelques amendements mineurs.
LE RAPPORT DU COMITE I: La Pr�sidente Clemente pr�senta un rapport sur les r�sultats du Comit� et donna un bref aper�u sur les documents et les propositions examin�s par les d�l�gu�s et adopt�s par la Pl�ni�re.

Conf�rence de Presse: Don d'�quipement de l'Allemagne au Kenya Wildlife Service

Gila Altmann, Chef de la d�l�gation Allemande (deuxi�me � partir de la droite) a tenu une conf�rence de presse pour annoncer un don en nature au Kenya Wildlife Service (ici repr�sent� par Nehemiah Rotich, Directeur du KWS). Parmi les articles offerts, 800 paires de bottes, des tenues de travail, des feux de signalisation et autres �quipements essentiels au travail des gardiens de parc, pour une valeur total de 50.000 dollars am�ricains. Le don a �t� arrang� et coordonn� par Care For the Wild, ici repr�sent� par son directeur, Roland Witschel (au fond � gauche). Debout derri�re la table, des membres du KWS


Divers s
La r�dactrice du ENB, Wagaki Mwangi, interviewant Jim Armstrong, Secr�taire G�n�ral Adjoint de la CITES.

DANS LES ALLEES
Une atmosph�re ambivalente plane sur la CdP-11 concernant le degr� de sa r�ussite, avec des d�l�gu�s h�sitant � clamer victoire. De nombreux participants reconnaissent que des �tapes importantes viennent d'�tre franchies dans l'�laboration des crit�res, des syst�mes et des l�gislation, mais la mesure de la r�ussite ou de l'�chec semble se faire par rapport � l'inscription ou � la suppression des esp�ces dans les Annexes. Plusieurs d�l�gu�s ont pris fait et cause pour le compromis r�alis� par les Africains au sujet de la question de l'�l�phant, apr�s avoir anticip� une dure confrontation, et ont qualifi� de r�ussite, le rejet des propositions appelant au transfert des populations de la Baleine de Minke et de la Baleine Grise. En d�pit de cela, la vague possibilit� de voir les propositions concernant la Tortue Caret, le Requin P�lerin la Baleine de Minke refaire surface lors de la Pl�ni�re, est source d'anxi�t� pour plus d'un.

� 2000, IISD. All rights reserved.


<< retour � la page d'accueil <<

click to top

| Linkages home | E-Mail |