go to IISDnet
Conférence des Plénipotentiaires sur l'Adoption et la Signature de la Convention de Stockholm sur les Polluants Organiques Persistants

A Stockholm, en Suède, du 21 au 23 Mai 2001
 
Couverture quotidienne: |Lundi 21 Mai|  |Mercredi 23 Mai|
 

Le Directeur Exécutif du PNUE, Klaus Töpfer
 

 

 

Mardi 22 mai 2001, Klaus Töpfer, Directeur Exécutif du PNUE UNEP, a ouvert la Conférence des Plénipotentiaires et a souhaité la bienvenue aux participants puis a introduit la chorale de l'Ecole de Musique Adolf Fredrik. La Chorale a donné une courte présentation.
Intervenant au nom de Kofi Annan, Secrétaire Général de l'ONU, Töpfer a déclaré que la Convention de Stockholm venait mettre en place des mesures d'interdiction, de contrôle ou de remplacement de produits chimiques des plus préjudiciables, et qu'elle venait également protéger la santé humaine, aider à la préservation de la biodiversité, et renforcer l'arsenal juridique international de la protection environnementale. L'orateur devait indiquer, en outre, que la Convention allait engendrer une dynamique favorable au Sommet Mondial sur Développement Durable prévu l'année prochaine à Johannesburg, et appeler les pays à procéder à la signature et à la ratification du Traité pour permettre son entrée en vigueur dans les meilleurs délais possibles.
Töpfer a noté, par ailleurs, que les dispositions de la Convention étaient équilibrées par celles visant à s'assurer de la pleine participation des pays en développement et des pays en transition économique, notamment à travers la mise à disposition de ressources financières nouvelles et supplémentaires en faveur de ces pays aux fins de les aider à couvrir l'ensemble des coûts marginaux de la mise en application des mesures. Il a souligné que la Convention faisait partie intégrante d'un cadre élargi d'instruments et d'organisations qui oeuvrent ensemble en vue de résoudre les menaces que les déchets toxiques et dangereux sont en train de poser à la planète.

Enregistrement RealAudio

 

ENB Summary

HTML PDF* TXT

ENB Daily

Day HTML PDF* TXT
Tue
Mon

BNT Sommaire

HTML PDF* TXT

Version française: BNT

BNT

Jour HTML PDF* TXT
Mar
Lun

 

* Pour pouvoir visualiser les Fichiers PDF,  vous avez besoin du lecteur Adobe Acrobat disponible gratuitement.

* Pour pouvoir écouter les enregistrements Real Audio, vous avez besoin du lecteur Real Audio disponible gratuitement .

 


La Chorale de l'Ecole de Musique Adolf Fredrik

 


Le Premier Ministre Suédois, Göran Persson

 

Le Premier Ministre Persson a souhaité aux participant la bienvenue à Stockholm puis a rappelé aux délégués que leur tâche consistait en définitive à rendre notre planète, un endroit plus sûr et plus sain, en mettant fin à l'utilisation des poisons qui menacent la flore, la faune et l'environnement. L'orateur a souligné que la lutte en faveur du développement écologique, économique et social est l'une des plus importante à mener pour l'humanité, qu'elle est un combat de tous les jours qui devait être mené dans l'arène politique internationale, dans chaque pays, chaque entreprise et chaque foyer. Il a précisé que si la cause environnementale devait être perdue, toute autre action politique perdrait son sens. Il a indiqué en outre que nous devons apprendre a satisfaire nos besoins quotidiens sans avoir à détruire le cadre de vie des générations à venir, et que cela implique davantage de recyclage, l'utilisation de sources d'énergie alternatives, la protection de la biodiversité et la suppression des produits cimiques les plus dangereux.

Enregistrement RealAudio


Mohamed El-Ashry


Mohamed El-Ashry, Président Directeur Général du Fonds Mondial pour l'Environnement, a évoqué l'intérêt de la signature de la Convention, notant, toutefois, qu'il ne s'agissait là que d'une première étape qui devait être suivie par d'autre dans le cadre de la lutte contre la menace posée par les POPs. L'orateur a indiqué, par ailleurs, que le FEM, qui était honoré d'avoir été désigné mécanisme intérimaire de financement du traité, était prêt à jouer son rôle pour une mise en oeuvre efficiente, ponctuelle et efficace du point de vue des coûts

Enregistrement RealAudio

Le Président du Bureau, Kjell Larsson,a remercié les délégués pour son élection. Il a évoqué la généalogie de la Convention de Stockholm avant d'aborder les points inscrits à l'ordre du jour

Enregistrement RealAudio


Kjell Larsson, Ministre Suédois de l'Environnement

Romeo Quijano, du Réseau International pour l'Elimination des POPs, a affirmé que les POPs constituaient un problème nécessitant une action urgente, et a appelé les pays à s'atteler à la ratification de la Convention de Stockholm et les autres conventions en rapport. Il a souligné que l'action prise contre les 12 premiers POPs constituait en réalité un point de départ, et que l'expansion de la liste des produits dangereux, compte tenu de l'approche basée sur le principe de précaution, reste un élément crucial pour la réussite de la Convention

Enregistrement RealAudio


Romeo Quijano


Sheila Watt-Cloutier

Sheila Watt-Cloutier, Vice-présidente de la 'Inuit Circum-polar Conference', Canada et ICC, s'est présenté comme faisant partie de la ligue des Peuples Indigènes du Nord contre les POPS. L'oratrice devait retracer le contexte générale de la Convention de Stockholm insistant sur l'importance de sa ratification, de son financement et de sa mise en application

Enregistrement RealAudio
Mike Walls, Mike Walls, représentant le Conseil International des Associations actives dans le domaine Chimique, le Conseil Mondial sur la Chorine et la Fédération Internationale pour la Protection de la Production Agricoles,a présenté ses commentaires concernant le processus qui a mené à la Convention de Stockholm

Enregistrement RealAudio


Mike Walls


Nikolaus Scherk, Austria


Monzurul Alam, Ambassadeur du Bangladesh (à gauche) en compagnie de Syrda Sajeda Chowdhury, Ministre des Forêts et de l'Environnement du Bangladesh



Michel Kouka-Mapengo, du Ministère de l'Environnement de la République du Congo


Siv Fridleifsdottir, Islande



Atle Fretheim, Directeur Général Adjoint au sein du Ministère Norvégien de l'Environnement


Jan Pronk, Ministre Néérlandais de l'Habitat, de l'Aménagement du Territoire et de l'Environnement


Reiner Arndt, de l'Allemagne


Vue panoramique de la conf�rence


Des mesures de s�curit� ont �t� appliqu�es avant l'arriv�e des ministres




Couverture ENB CNI-4 sur les POPS et Rapport de Synth�se de POPS-5
Linkages Chemical Management page
Page de 'Linkages' sur le th�me de la Gestion des Produits Chimiques
Page d'accueil du PNUE sur le th�me des POPs contenant documents officiels et autres renseignements utile pour les participants
Site web conjoint UNEP Chemicals / OMS-GEENET et Site web du Forum Intergouvernemental sur la S�curit� Chimique 

� 2001, Earth Negotiations Bulletin. All rights reserved.

| Linkages home | E-Mail |