go to IISDnet
Conférence des Plénipotentiaires sur l'Adoption et la Signature de la Convention de Stockholm sur les Polluants Organiques Persistants

A Stockholm, en Suède, du 21 au 23 Mai 2001
 

Couverture quotidienne: |Mardi 22 Mai|  |Mercredi 23 Mai|

La Réunion Préparatoire de la Conférence des Plénipotentiaires autour de la Convention de Stockholm sur les Polluants Organiques Persistants (POPs) s'est ouverte, lundi, à Stockholm, pour le parachèvement de l'élaboration des résolutions devant être examinées par la Conférence des Plénipotentiaires dont les travaux commencent aujourd'aujourd'hui. La Réunion Préparatoire devait ainsi approuver des résolutions portant sur un hommage rendu au Gouvernement du Royaume de Suède, sur la responsabilité et la compensation et sur le réseau d'assistance en matière de renforcement des capacités. La résolution finale sur les arrangements appelés à encadrer la période intérimaire, a été approuvée à 18h30  

ENB Summary

HTML PDF* TXT

ENB Daily

Day HTML PDF* TXT
Tue
Mon

BNT Sommaire

HTML PDF* TXT

BNT

Jour HTML PDF* TXT
Mar
Lun

* Pour pouvoir visualiser les Fichiers PDF,  vous avez besoin du lecteur Adobe Acrobat disponible gratuitement.

* Pour pouvoir écouter les enregistrements Real Audio, vous avez besoin du lecteur Real Audio disponible gratuitement .

 


Jim Willis, Directeur de 'UNEP Chemicals', a ouvert la Réunion Préparatoire le lundi 21 mai et a remercié le gouvernement suédois pour l'accueil et le financement de cette Réunion Préparatoire et de la Conférence des Plénipotentiaires

Enregistrement RealAudio

   


Viveka Bohn

 


Viveka Bohn, Premiere Conseillère auprès du Département des Affaires Environnementales Internationales, au sein du Ministère Suédois de l'Environnement

Enregistrement RealAudio

 


Les participants embrassent

Jim Willis a rappelé, ensuite, qu'en raison du manque de temps, un certain nombre de résolutions n'avaient pas été approuvées durant la cinquième session du Comité de Négociation Intergouvernemental (CNI-5) à Johannesburg, notamment celles portant sur les arrangements intérimaires, le réseau d'assistance en matière de capacités, la responsabilité et la compensation, et un hommage rendu au gouvernement du Royaume de Suède. Rappelant encore aux délégués qu'il s'agissait là d'une réunion commémorative, l'orateur les encouragea à travailler avec rapidité et dans un esprit ouvert aux compromis

Enregistrement RealAudio


Erik Larsson, Premier Conseiller auprès de 'UNEP Chemicals'

 


Caroline Caza, Canada


Karel Blaha, République Tchèque


Robert Matheson, Canada

 

Les délégués ont adopté le règlement intérieur et ont élu John Buccini, du Canada, Président de la Réunion Préparatoire

 


John Buccini, Canada

Le Président Buccini proposa que les membres du Bureau du CNI – Maria Cris­tina Cardenas Fischer (Colombie), Darka Hamel (Croatie) et Ephraim Buti Mathebula (Afrique du Sud) – soient élus, notant qu'une nouvelle nomination était requise pour le Groupe Asie-Pacifique. Ali Abu Hasani (Iran) devait être, plus tard, élu pour représenter le Groupe Asie-Pacifique

Enregistrement RealAudio


Bo Wahlström, Premier Conseiller Scientifique auprès de 'UNEP Chemicals'

 


John Whitelaw, "UNEP Chemicals"


Mohammad Rezza Salamat

Mohammad Rezza Salamat, IRAN, intervenant au nom du G-77/CHINE, proposa que le Règlement Intérieur des futurs CNI soit amendé de manière à permettre l'augmentation du nombre des membres du Bureau de cinq à 10. Avec une note concernant la proposition du G-77/Chine, les délégués adoptèrent l'intégralité du Règlement Intérieur

Enregistrement RealAudio


Le G-77/CHINE introduisit une résolution alternative sur le renforcement des capacités et le réseau d'assistance (UNEP/POPS/CONF/PM/CRP.2), soulignant qu'il revenait aux signataires de s'entendre sur la conception du réseau

Enregistrement RealAudio

 

Annik Dollacker, Président du Comité chargé des Relations Internationales et des Communications au sein de la Fédération Mondiale pour la Protection des Récoltes  


Annik Dollacker



Zakaria Hoski, avec des membres de la délégation canadienne

 

Le CANADA, avec l'UE et les ETATS-UNIS, suggéra le remplacement de toutes les références aux “Parties” par des références aux “signataires,” ce qui fut accepté par la Plénière. L'oratrice remit également en question le libellé faisant référence à la mise en place de cadres régissant le renforcement des capacités. L'UE suggéra, et les délégués acceptèrent, de remplacer le terme "cadres" par le terme “arrangements.” Le CANADA proposa l'insertion d'un libellé additionnel portant sur le PNUE “en tant que Secrétariat intérimaire” et appelant le Directeur Exécutif du FEM “à apporter sa collaboration” dans l'élaboration des modalités devant encadrer le réseau d'assistance. Les représentants du PNUE et du FEM confirmèrent que des efforts de coopéra­tion étaient déjà en cours, et le texte fut agréé

S'agissant de la r�solution portant sur les arrangements devant encadrer la p�riode int�rimaire, le G-77/CHINE d�clara que l'organe subsidiaire auquel r�f�rence y est faite ne doit pas �tablir une liste de produits chimiques durant la p�riode int�rimaire. Le G-77/CHINE, appuy� par le CANADA, les ETATS-UNIS, la NOUVELLE ZELANDE, l'AUSTRALIE et la FEDERATION DE RUSSIE, proposa la suppression des paragraphes portant sur l'organe subsidiaire int�rimaire et leur remplacement par un paragraphe invitant le CNI � recommander le r�glement int�rieur provisoire, la composition et les lignes directrices devant r�gir le fonctionnement de l'organe subsidiaire appel� � �tre �tabli en vertu de l'Article 19 (Conf�rence des Parties), � la consid�ration de la CdP � sa premi�re session. L'UE apporta son appui au libell� appelant l'organe subsidiaire � consid�rer les POP susceptibles d'�tre de nouveaux candidats, apr�s l'entr�e en vigueur de la Convention. La SUISSE sugg�ra la mise en place d'une commission charg�e de la d�termination des produits chimiques, similaire � celle �tablie durant la p�riode int�rimaire de la Convention de Rotterdam. La NORVEGE d�clara qu'en d�pit du fait que la d�cision d'ajouter de nouveaux produits chimiques doive �tre prise par la CdP, le processus d'identification n�cessite beaucoup de temps et que par cons�quent la proc�dure relative � l'organe subsidiaire doit �tre d�cid�e par le CNI. Au cours de l'apr�s-midi et apr�s les consultations men�es par ses membres, l'UE, appuy�e par la POLOGNE, sugg�ra d'ajouter � la proposition du G-77/Chine, un libell� appelant � l'�tablissement d'un organe subsidiaire int�rimaire charg� de mener les fonctions qui lui sont confi�es conform�ment � l'Article 8 (Etablissement d'une liste de produits chimiques). Le G-77/CHINE, l'AUSTRALIE, le CANADA, la FEDERATION DE RUSSIE, les ETATS-UNIS et le JAPON y firent objection

 


La Fontaine � l'entr�e du Palais des Congr�s



Couverture ENB CNI-4 sur les POPS et Rapport de Synth�se de POPS-5
Linkages Chemical Management page
Page de 'Linkages' sur le th�me de la Gestion des Produits Chimiques
Page d'accueil du PNUE sur le th�me des POPs contenant documents officiels et autres renseignements utile pour les participants
Site web conjoint UNEP Chemicals / OMS-GEENET et Site web du Forum Intergouvernemental sur la S�curit� Chimique 
 

� 2001, Earth Negotiations Bulletin. All rights reserved.

| Linkages home | E-Mail |