Linkages home    English version: ENB

La quatri�me session de l'Organe Subsidiaire de Conseil Scientifique, Technique et Technologique
21-25 juin 1999
La premi�re R�union Intersessions sur les Op�rations de la Convention
28-30 juin 1999 -Montr�al, Canada

Briefing: le 24 juin

Les d�l�gu�s pr�s du SBSTTA-4 se sont r�unis dans deux groupes de travail. Le GTI a achev� ses travaux sur les esp�ces intruses, les zones arides et l'Initiative Taxonomique Mondiale. Le GTII a achev� ses travaux sur les nouvelles technologies v�g�tales, le tourisme et l'�valuation de l'impact environnemental.

Photos et RealAudio du 24 juin

Groupe de Travail I
Un groupe restreint pr�sid� par Linda Hedlund (Su�de) reformula le texte et le pr�senta au GTI.

Le PNUE confirma son offre de d'assistance pour developpement de l'Initiative Taxonomique Mondiale

Paula Warren (Nouvelle Z�lande) pr�sida un groupe restreint charg� de n�gocier le texte et pr�senta dans l'apr�s-midi au GTI, le projet auquel ce groupe a abouti.
Groupe de Travail II
Au sujet des nouvelles technologies v�g�tales, Le ROYAUME-UNI soumit un texte de compromis reconnaissant l'approche de pr�caution et recommandant aux Parties de ne pas approuver l'utilisation commerciale des produits int�grant les GURTs en attendant la validation de leur s�ret� par des �valuations scientifiques approfondies.
La COTE D'IVOIRE appuya une proposition Norv�gienne soulignant la l'imp�ratif d'aborder les essais sur terrain des GURTs et la s�curit� alimentaire.
Enregistrement RealAudio de l'intervention, au nom des ONG, du THIRD WORLD NETWORK au sujet des GURT

Au cours de la matin�e, le GTII poursuivit ses d�lib�rations sur le projet de recommandation du Pr�sident Zipangani Vokhiwa's (Malawi) concernant le th�me des NTV

Le Pr�sident du comit� de r�daction, Marcel Vernooij (Pays-Bas), introduisit le projet de recommandations concernant l'utilisation viable, y compris le tourisme (UNEP/CBD/SBSTTA/4/WG.2/CRP.2)

Fred Fortier, repr�sentant du INDIGENOUS PEOPLES BIODIVERSITY NETWORK encouragea l'�laboration de cadres juridiques permettant de s'assurer de l'implication des peuplades indig�nes dans la planification du tourisme. Alison Johnston, au nom du COMITE INTERNATIONAL DE SOUTIEN AU TOURISME VIABLE nota l'absence de lignes directrices pour r�gir la consultation des communaut�s indig�nes et locales..


Retour � notre page d'accueil SBSTTA-4

Earth Negotiations Bulletin, 1999. All rights reserved.