Linkages home    English version: ENB

La quatri�me session de l'Organe Subsidiaire de Conseil Scientifique, Technique et Technologique
21-25 juin 1999
La premi�re R�union Intersessions sur les Op�rations de la Convention
28-30 juin 1999 -Montr�al, Canada

Briefing: le 21 juin

Au cours des sessions Pl�ni�res du matin et de l'apr�s-midi, les d�l�gu�s participant aux travaux de SBSTTA-4 ont adopt� l'ordre du jour, entendu des rapports sur un certain nombre de r�centes r�unions puis proc�d� � l'examen des sujets: de coop�ration avec d'autres organes; de la progression r�alis�e au niveau des domaines th�matiques; des groupes d'experts sp�ciaux; et du programme de travail du SBSTTA.

Photos et RealAudio du 21 juin

Le Pr�sident de SBSTTA-4, Zakri A. Hamid (Malaisie) pr�cisa que la collaboration avec la communaut� scientifique restait la pi�ce ma�tresse du travail � accomplir et sugg�ra d'examiner l'opportunit� d'�tablir un m�canisme structur�, similaire au Groupe Intergouvernemental sur l'Evolution Climatique (GIEC), aux fins de mieux tirer profit de l'apport de la recherche, des �valuations et des organisations scientifiques. Il encouragea les d�l�gu�s � �laborer des recommandations pr�cises et cibl�es capables de d�limiter les options politiques, les calendriers, les produits, les actions et le suivi, et de d�terminer les acteurs pertinents. .
Paul Chabeda (PNUE) souligna l'importance que le PNUE accorde au besoin de fournir � la CDB, les orientations et les mises � jour des meilleures connaissances scientifiques disponibles. L'intervenant nota que le PNUE accordait une haute priorit� au SBSTTA et mit en exergue l'importance des liens avec les autres conventions environnementales internationales.
Hamdallah Zedan, Secr�taire Ex�cutif en exercice de la CDB indiqua que les rapports nationaux ont soulev� un certain nombre de questions compliqu�es qui font du SBSTTA-4 un vrai challenge. Il mit en relief l'importance des th�mes tels que ceux du partage des avantages et de la bios�curit�, et informa les d�l�gu�s que les pr�paratifs de la session de reprise de la CdP/Ex sur la Bios�curit� se poursuivaient depuis f�vrier dernier, et que les Pr�sidents de la CdP/Ex et de la CdP-4 prendront part � la R�union Intersessions sur les Op�rations of the Convention (RIOC-1)..

Le 14�me FORUM MONDIAL DE LA BIODIVERSITE s'est r�uni du 18 au 20 juin 1999 � Montr�al, Canada. Kerry Ten Kate (Royal Botanical Gardens), au nom du FMB, recommanda l'utilisation d'arguments �conomiques pour illustrer la n�cessit� d'int�grer la biodiversit� dans les processus d�cisionnels et le renforcement des capacit�s des �conomistes sp�cialis�s dans ce domaine. Les participants du FMB y avaient �galement appel� � l'�laboration d'indicateurs pratiques et clairs.

Bill Phillips, Secr�taire-G�n�ral D�put� de la CONVENTION DE RAMSAR souligna l'excellence de son partenariat avec la CBD et pr�senta un rapport sur les r�sultats de la CdP-7 de Ramsar tenue du 10 au 18 mai 1999 � San Jos�, au Costa Rica. Le porte-parole pr�senta aussi le Rapport d'Avancement de la Mise en �uvre du Plan de Travail Conjoint entre la Convention sur les Zones Humides et la CDB. Il invita le Pr�sident du SBSTTA � occuper le poste d'observateur permanent au sein du Groupe de Ramsar charg� de l'Evaluation Scientifique et Technique et proposa de poursuivre l'harmonisation du plan de travail conjoint, en particulier sur les questions des esp�ces intruses, des �valuations d'impact et des mesures d'encouragement.
Rajeb Boulharouf, au nom de la CONVENTION SUR LA LUTTE CONTRE LA DESERTIFICATION (CCD) d�clara que les Secr�tariats de la CCD et de la CDB se devaient d'�tre compl�mentaires dans leurs travaux et mit en relief un certain nombre de programmes de coop�ration bas�s sur le M�morandum d'Entente (ME) qui les relie.
Hamid, Zedan and Chabeda �coutant les rapports des r�unions et des organizations

Retour � notre page d'accueil SBSTTA-4

Earth Negotiations Bulletin, 1999. All rights reserved.