English version:
Earth Negotiations Bulletin


Rapports quotidiens du BNT

 

HTML PDF TXT

Sommaire

Vendredi 5

Jeudi 4

Mercredi 3

Mardi 2

Lundi 1

Jeudi 28

Mercredi 27

Mardi 26

Lundi 25


Notre couverture sur le web
(Images et RealAudio)
 
Vendredi 5 >

Sommet Mondial sur le Développement Durable

Troisième Comité Préparatoire (PrepCom-III)
Au siège des Nations Unies, à New York, du 25 mars - 5 avril 2002
 

B N T
S O M M A I R E

HTML
PDF
TXT

Vendredi, 5 avril

Les délégués se sont réunis, le matin, dans le Groupe de Travail II pour procéder à l'examen du thème de la mondialisation. Dans le courant de la matinée aussi, mais également l'après-midi, des consultations informelles-informelles ont été menées autour des thèmes des océans et de l'énergie. Le Groupe de Travail II s'est réuni, de nouveau, dans la soirée, après la Plénière finale, pour conclure le débat sur le thème 'la mondialisation et l'Afrique'. La séance de clôture de la Plénière s'est tenue dans le courant de l'après-midi, et les délégués devaient y voter la décision de ne pas donner suite à la demande d'accréditation de l'ONG 'The Tibet Justice Center'. Ils ont demandé au Président l'élaboration d'un nouveau texte, à négocier à Bali, d'ici la PrepCom-IV. Photo: Joanne DiSano, Directeur de la Division du Développement Durable, au DAES, avec le Président du PrepCom, Emil Salim.

Plénière:
Accréditation du Tibet Justice Center
Le délégué des Etats-Unis, appuyé par l'UE, déclara que les ONG légitimes pouvaient apporter une contribution au Sommet et que leur accréditation devait être approuvée.
 

La Chine s'est opposée à la proposition de l'UE de procéder à un vote sur l'accréditation, arguant que la mission du Tibet Justice Center consistait à diviser un Etat souverain et que, par conséquent, elle est en contradiction avec les principes des Nations Unies. Il demanda qu'aucune action ne soit prise en faveur de la proposition et de tenir d'abord un vote enregistré tout de suite conformément au règlement intérieur. Le représentant a affirmé que permettre à cette l'ONG de participer, ne fera que l'encourager dans ses activités séparatistes.

 

Le Pakistan a apporté son appui à la motion de la Chine et a affirmé que l'ICT était impliqué dans des activités politiques qui n'avaient aucun rapport avec le SMDD, et que leur accréditation politiserait le processus du SMDD.

 
Le délégué des Etats-Unis s'est opposé à la motion de non-action préconisée par la Chine. Il a affirmé que leur analyse des choses révèle que le TJC cherche l'ouverture d'un dialogue sur des questions ayant trait à l'autodétermination, comme le permet l'ONU. Il a ajouté que pour lui, la Chine était en train de chercher à étouffer un débat légitime.
 

L'Espagne, au nom de l'UE et en soutien aux Etats-Unis, a déclaré que la motion de la Chine cherchait l'évitement d'un débat ouvert. Le délégué rappela aux participants qu'un vote sur une motion de non-action n'est pas un vote sur une accréditation, mais simplement sur l'intérêt d'un débat sur la question..

 
Cent sept délégations votèrent en faveur de la motion de la Chine, 45 votèrent contre, et 16 s'abstinrent. En conséquence de quoi, aucune action ne fut prise en faveur de la demande d'accréditation du 'Tibet Justice Center'.
 
 
Le Président Salim invita les délégués à reconsidérer la demande d'accréditation de l'ONG 'Tibet Justice Center'. La Commission procéda à l'examen de cette demande (A/CONF.199/PC/6/Add.1) et de la lettre envoyée par la Chine au Secrétaire Général de l'ONU (A/CONF.199/PC/12)
 

L'Espagne, au nom de l'UE et divers autres pays, a déclaré que leur soutien en faveur d'une large participation de toutes les ONG, ne signifiait nullement qu'ils sont d'accord avec les vues de toutes les ONG. L'orateur a fait part de son appui à l'idée de voir un large éventail d'opinions et de points de vue exprimés ouvertement et librement, à Johannesburg. Il a requis la conduite d'un vote sur l'accréditation du TJC.

 
Intervenant également pour appuyer la Chine, Cuba a déclaré que les activités du TJC sont en violation de la Charte des Nations Unies. L'orateur a exprimé sa surprise d'entendre appeler à l'accréditation d'une organisation dont la mission n'est pas le développement d'un pays, mais au contraire, sa désintégration.
 
Président Salim et Rod Holesgrove, du DAES, et Antonio de Barros, du Secrétariat del'ONU.
 
Andrey Vasiliev, DESA, with JoAnne DiSano and Chair Salim
 
 
Nitin Desai, Secrétaire-Général du WSSD
 
La salle pleine à craquer

Plénière de clôture
 
La Coprésidente du Groupe de Travail I, Maria Viotti, rapporta que les délibérations avaient permis d'indiquer les voies ouvertes pour la poursuite des négociations et le consensus, et annonça que les Coprésidents soumettront à la considération du Président Salim, un texte rationalisé.
 
Le Coprésident du Groupe de Travail II, Richard Ballhorn, annonça que le Groupe entendait se réunir après la Plénière, pour conclure ses délibérations autour des thèmes des initiatives de développement durable en faveur de l'Afrique et du développement durable dans un monde en globalisation.
 

Le Coprésident du Groupe de Travail III, Lars-Göran Engfeldt , présenta un rapport sur les résultats des trois réunions qui avaient été consacrées à l'examen du papier des Coprésidents concernant le thème de la gouvernance pour le développement durable. Engfeldt annonça qu'un nouveau texte de compilation intégrant les amendements introduits par les délégations, sera émis sous peu, et qu'une session informelle d'échange de vues sera tenue au début de la PrepCom IV, durant laquelle le papier sera négocié.

 
Le G-77/Chine proposa, et plusieurs délégations appuyèrent, que le Président Salim élabore un texte: qui ne soit pas un texte de compilation; qui ne contienne pas d'aspects normatifs; qui ouvre la voie vers le consensus; et qui soit concis et orienté vers l'action.
 

La Norvège souhaita voir le nouveau texte ne pas diluer les engagements et préciser que les Partenariats ne doivent pas constituer un nouvel habillage aux initiatives existantes.

 
Sainte Lucie déclara que la tenue de négociations ailleurs qu'à New York établissait un précédent dangereux et plaçait un fardeau financier sur les pays en développement. .
 
Le délégué des Etats-Unis remercia le Président et le Secrétariat pour l'espace - à la fois physique et mental - que leur dur labeur a ouvert pour les délégués. Il a fait état du travail important accompli, non seulement, sur le texte mais également sur la question des partenariats.
 

La Hongrie fit observer que les Etats devaient assumer la responsabilité commune de la production du texte de compilation.

 
Le Président Salim invita les Vice-présidents à présenter des rapports sur l'examen du Papier du Président, mené par leurs Groupes de Travail respectifs.
 
Le Coprésident du groupe chargé du thème des partenariats, Jan Kára , présenta son rapport concernant les quatre réunions informelles tenues sur les conclusions de Type 2. L'orateur nota que les discussions avaient abouti: à un intérêt pour la mise en place de partenariats entre gouvernements et principaux groupes sociaux; à des questions sur la portée et les modalités devant encadrer les initiatives de Type 2; et à un consensus sur le nécessité pour les partenariats de se doter de moyens de suivi de la mise en œuvre et de ne pas venir remplacer les engagements de Type 1. Kára précisa, en outre, que les Vice-présidents avaient fait circuler une note explicative et que les consultations se poursuivront à la PrepCom IV.
 
Au sujet des conclusions de la PrepCom III, le Président Salim attira l'attention sur deux éléments de la résolution 55/199 de l'AGNU, appelant la session: à parvenir à un accord sur les recommandations concernant la suite de l'action; et à proposer des mesures spécifiques et inscrites dans un calendrier précis pour l'aplanissement des contraintes entravant la mise en application du Plan d'Action 21. Notant par ailleurs que le texte produit par la PrepCom III devait être à la fois concis, orienté vers l'action et basé sur une convergence des points de vue, il annonça que pour la réalisation de cet objectif, l'Indonésie accueillera des consultations informelles-informelles à Bali, avant la PrepCom IV, les concertations des groupes régionaux étant programmées pour le vendredi 24 mai, et les informelles-informelles, les samedi 25 et dimanche 26 mai.
 
Zehra Aydan, DAES, avec Desai
 
 
 
Le Président Salim annonça que les Vice-présidents Richard Ballhorn et Ihab Gamaleldin mèneront des consultations informelles avec les parties intéressées, durant la période intersessions, pour l'élaboration des éléments d'un document politique, et invita les délégations intéressées à soumettre leurs points de vue aux Vice-présidents. A 18h, le Président Salim clôtura la session, exhortant tous les délégués à faire en sorte que le SMDD soit un sommet d'actions concrètes et pas simplement de paroles.
 

Photos diverses
John Ashe, Antigua et Barbuda, Joanne DiSano, Directeur de la Division du Développement Durable, et Lowell Flanders, de la Division du Développement Durable.
 

Kevin Stairs et Lasse Gustavsson, de Greenpeace International, parlant avec Bakary Kante, du PNUE

 
Les délégués du Yemen et du Vietnam
 
Jean-Maxime Murat, Haiti (a droite)
 
Andrey Vasiliev and Joanne DiSano, DAES, avec Chair Emil Salim
 
Tahar Hadj-Sadok, du Secrétariat de la CCCC, parlant avec Desai
Les Rédacteurs du ENB, Wagaki Mwangi, Angela Churie et Andrey Vavilov, avec Tijan Jallow, Ancier Directeur Adjoint du PNUD/UNSO (deuxième à partir de la gauche)
 
i Mwangi, Churie et Andrey Vavilov parlant avec Ositadinma Anaedu, du Nigeria.
 
Stairs, Gustavsson et Kante
 
Pam Chasek et Angela Churie, du Earth Negotiations Bulletin, parlant avec le Président du PrepCom, Emil Salim
 
Interview du délégué d'Afrique du Sud
 
Les délégués du Burundi et du Burkina Faso

Les liens sur le web:

> Evénements en marge de la conférence: ENB on the side
> English version: Earth Negotiations Bulletin

> Le Site Web Officiel du PrepCom-III - comprend des liens donnant accès à tous les
documents de la réunion.

> Le Site Web Officiel du SMDD et le Site Web du SMDD de l'Afrique du Sud, pays hôte
du Sommet.

> Couverture BNT du Prepcom II et des Réunions Préparatoires Régionales.
> Introduction au Sommet de Johannesburg de 2002 (en Anglais)
> Portail de 'Linkages' consacré au Sommet de Johannesburg de 2002.

Pour écouter les présentations RealAudio:

 
Pour lire et imprimer les documents en format PDF:

| Back to Linkages home | Visit IISDnet | Send e-mail to ENB |
� 2002, IISD. All rights reserved.