Sommet Mondial sur le Développement Durable
Deuxième Comité Préparatoire (PrepCom-II)
New York, 28 jan- 8 fév 2002
 
Retour à la page d'acceuil

Lundi, 28 janvier:
Au cours de la séance inaugurale, Emil Salim, Président du PrepCom, fit quelques remarques introductives et Nitin Desai, Sous-secrétaire Général chargé des Affaires Economiques et Sociales et Secrétaire Général du Sommet Mondial sur le Développement Durable, présenta une allocution d'ouverture. Les délégués devaient ensuite procéder à l'adoption de l'ordre du jour et du calendrier des travaux, et à l'examen de l'accréditation des ONG et autres principaux groupes sociaux (E/CN.17/2002/PC.2/16). Les délégués entendirent ensuite des exposés sur le rapport du Secrétaire Général (E/CN.17/2002/PC.2/7) et sur les résultats des réunions et des processus intergouvernementaux. Dans l'après-midi, le PrepCom devait entendre des présentations sur les résultats des comités préparatoires régionaux..

Le Président Salim a mis en exergue l'impératif: de préparatifs significatifs et substantiels visant à susciter l'intérêt des dirigeants mondiaux; la nécessité pour le processus du SMDD de traiter des nouveaux défis posés tels que celui de la mondialisation; et le besoin de vaincre les crises environnementales, politiques et économiques à travers le processus du SMDD.

Pleniere d'ouverture et l'étude et évaluation des progrès réalisés dans la mise en ťuvre du Programme d'Action 21 et des autres conclusions de Rio
Le Directeur Exécutif du PNUE, Klaus Töpfer, présenta un rapport sur l'état d'avancement de la gouvernance environnementale internationale (IEG), notant que cinq réunions avaient déjà eu lieu et qu'une dernière était programmée pour le 12 février 2002 à Carthagène, en Colombie. L'orateur donna un aperçu sur les contributions du PNUE au processus du SMDD.
  

L'Islande présenta deux rapports:

Thorsteinn Ingˇlfsson présenta le premier sur la Conférence de Reykjavík sur la Pêche Responsable dans les Ecosystèmes Marins (E/CN.17/2002/PC.2/3), tenue du 1er au 4 octobre 2001. (Suite ci-bas)

 
Magn˙s Jˇhannesson, présenta le second, sur les résultats de la Réunion Intergouvernementale sur la Revue de la Mise en Application du Programme d'Action Mondial pour la Protection de l'Environnement Marin contre la pollution due aux Activités basées sur la terre ferme (E/CN.17/ 2002/PC.2/15), tenue à Montréal, au Canada, du 26 au 30 novembre 2001
  
L'UNESCO présenta la résolution du Conseil Exécutif de la Commission Océanographique Internationale (IOC) de l'UNESCO, émise à l'issue de la réunion tenue les 10 et 11 décembre 2001 (E/CN.17/2002/PC.2/Misc.1). La résolution met en exergue les engagements de l'IOC. L'orateur parla également des délibérations et des résultats de la Conférence Mondiale sur les Océans et les Littoraux à Rio+10, tenue à Paris, en France, du 3 au 7 décembre 2001, qui représente sa contribution dans le cadre du Chapitre 17 du Programme d'Action 21.
  
Nitin Desai, Sous-secrétaire Général chargé des Affaires Economiques et Sociales, introduisit le rapport du Secrétaire Général sur la mise en application du Programme d'Action 21 (E/CN.17/2002/PC.2/7) et énuméra les réalisations accomplies depuis Rio.
 
l'Allemagne présenta les résultats de la Conférence Internationale sur l'Eau (E/CN.17/2002/PC.2/10) tenue à Bonn, du 3 au 7 décembre 2001, et mit en relief les recommandations adressées au SMDD
  
Gilbert Parent, Canada, présenta le rapport du Sommet International sur la Prévention de la Pollution (E/CN.17/2002/PC.2/2), tenu également à Montréal, du 18 au 20 octobre 2001, et élabora sur ses conclusions qui englobaient la création d'un Réseau d'Information Mondial et des plans d'action.
 
L'Autriche présenta les rapports des première et deuxième Forums Mondiaux sur l'Energie Durable (E/CN.17/2002/PC.2/14). Le premier Forum s'est déroulé en décembre 2000 et a traité de questions pertinentes au thème de l'énergie au service du développement durable, et le deuxième, tenu en octobre 2001, a traité du thème des technologies énergétiques au service du développement rural.
  

Le Secrétariat de la Convention sur la Lutte Contre la Désertification (a guache) présenta le rapport émis par la Cinquième Conférence des Parties de la Convention (E/CN.17/2002/PC.2/11) tenue du 2 au 13 octobre 2001 à Genève, en Suisse, qui comprenait des conclusions et des recommandations concernant les étapes à venir de la mise en ´┐Żuvre de la Convention et une déclaration politique traitant du lien entre pauvreté et environnement.

Le Secrétariat de la Convention-Cadre sur les Changements Climatiques (CCCC) présenta la déclaration ministérielle de Marrakech issue de la Septième Conférence des Parties de la CCCC (E/CN.17/ 2002/PC.2/4), tenue à Marrakech, au Maroc, du 29 octobre au 9 novembre 2001.


 
Présentation des résultats des comites préparatifs régionaux
Intervenant au nom de la REGION AFRICAINE, la ZAMBIE présenta les résultats de la conférence préparatoire africaine tenue à Nairobi les 17 et 18 octobre 2001. L'orateur passa en revue les éléments contenus dans la déclaration ministérielle, notamment ceux concernant le déclin industriel et la marginalisation de l'Afrique, les effets négatifs de la mondialisation et le HIV/SIDA (E/CN.17/2002/PC.2/5/Add.4)
 
Le YEMEN, au nom de la REGION OUEST ASIATIQUE, passa en revue les processus ayant abouti à la Déclaration des PAYS ARABES à l'adresse du SMDD, laquelle souligne les réalisations accomplies, notamment celle de la réduction de l'analphabétisme et l'établissement de la Zone Arabe Elargie de Libre Echange.
 
During the ensuing debate, Spain, speaking on behalf of the European Union, strongly supported the UNECE priorities. He assured delegates that the EU was ready to play a prominent role in preparations for Johannesburg.
La SUISSE, parlant au nom de la COMMISSION ECONOMIQUE POUR L'EUROPE (UNECE), passa en revue les résultats de la réunion préparatoire régionale tenue à Genève les 24 et 25 septembre 2001. L'orateur souligna que la déclaration ministérielle a établi une plate-forme régionale commune allant au-delà des objectifs retenus à Rio et que l'éradication de la pauvreté a été identifiée comme thème central (E/CN.17/2002/PC.2/5/Add.1) .
 
Présentation du rapport de la region de l'Asie Pacifique.
 
Le BRESIL, au nom de la REGION AMERIQUE LATINE ET CARAÏBES, mit en exergue: les réunions sous-régionales; l'influence de la Conférence Mondiale sur le Développement Durable des PEID, tenue à la Barbade en 1994; la vulnérabilité de la région face aux catastrophes naturelles; et la nécessité des systèmes d'alerte précoce, du transfert des technologies et de la mise en application des accords de Rio..
 
SINGAPOUR, au nom des PEID, présenta un rapport sur la réunion de l'Alliance des Petits Etats Insulaires, couvrant des sujets tels que: les conclusions des réunions préparatoires régionales; les besoins en matière de renforcement des capacités; le rôle de la société civile; les adaptations au changement climatique; et le Programme d'Action de la Barbade.
 
Photos diverses    
< Le Directeur du BNT, Kimo Goree, parlant avec le Vice-président du PrepCom, l'Ambassadeur Akasaka. .
 
Des délégués avant la séance du matin.
 
Des délégués africains passant en revue les documents
 
 
 
La délégation chinoise avant la séance matinale
 
Joke Waller-Hunter, Directrice à la Direction de l'Environnement de l'OCDE, et le nouvelle Secrétaire Exécutive de la Convention-Cadre sur les Changements Climatiques.
 

Retour à la page d'acceuil

´┐Ż 2002, IISD. All rights reserved.

Pour écouter les présentations RealAudio: Pour lire et imprimer les documents en format PDF: